Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
  Mali

Deux Casques bleus, de nationalité burkinabé, selon Ouagadougou, ont été tués et "plusieurs autres" blessés samedi lors de deux attaques dans le nord et le centre du Mali, a annoncé la mission de l'ONU dans le pays (Minusma).
"Ce matin à l'aube, les Casques Bleus de la Minusma basés à Ber, dans la région de Tombouctou (nord), ont repoussé une attaque complexe lancée simultanément par plusieurs pick-up armés de lance-roquettes et de mitrailleuses et d'autres chargés d'explosifs et ont poursuivi les assaillants", a indiqué dans un communiqué la Minusma.
"Quelques heures plus tard, à Konna, dans la région de Mopti (centre), des Casques bleus ont également été l'objet d'une attaque à l'engin explosif improvisé (IED)", selon la même source. "Selon un premier bilan, deux Casques bleus ont été tués et plusieurs autres blessés", a ajouté la mission de l'ONU.
Déployée en 2013, la Minusma, qui compte environ 12.500 militaires et policiers, a perdu plus de 160 Casques bleus, dont 104 dans des actes hostiles, soit plus de la moitié des soldats de l'ONU tués sur cette période dans le monde.

Gaza

Un Palestinien blessé par des tirs de l'armée israélienne vendredi, lors de manifestations le long de la barrière séparant la Bande de Gaza d'Israël, a succombé à ses blessures dimanche, a annoncé le ministère gazaoui de la Santé. Cette mort porte le nombre de Palestiniens décédés à la suite des manifestations de vendredi à sept personnes.
Yahya al-Hassanat, 37 ans, a été visé à la tête par des tirs israéliens à la frontière près de Bureij (centre), a indiqué le ministère gazaoui.
Six autres Palestiniens ont été tués vendredi par des tirs israéliens et un autre est mort dans l'explosion d'une grenade à main qu'il tenait, selon des témoins.
Au moins 214 Palestiniens sont morts depuis le début des manifestations le long de la frontière le 30 mars, selon un décompte de l'AFP.
Depuis le 30 mars, les abords de la barrière entre la bande de Gaza et Israël sont le théâtre d'une vaste mobilisation contre le blocus imposé depuis plus de dix ans à cette enclave palestinienne par l'Etat hébreu.

Libé
Lundi 29 Octobre 2018

Lu 129 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com