Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Le dirham s'apprécie vis-à-vis de l'euro et se déprécie par rapport au dollar

Le dirham marocain s'est apprécié de 0,16% vis-à-vis de l'euro et s'est déprécié de 0,3% par rapport au dollar américain en avril 2018, indique Bank Al-Maghrib (BAM).
Au cours du mois d’avril, Bank Al-Maghrib n’a tenu aucune séance d’adjudication, contre 19 opérations de vente entre janvier et mars pour un volume total de 294 millions de dollars (MDH), précise la Banque centrale dans sa revue mensuelle de la conjoncture économique, monétaire et financière publiée lors du mois de mai 2018.
S’agissant des opérations de gré à gré, les ventes de devises par BAM aux banques se sont établies à 735 MDH au cours du mois de mars, contre 3,3 milliards de dirhams (MMDH) en moyenne durant les deux premiers mois de l’année, souligne la même source.
Dans le compartiment interbancaire, le volume des échanges de devises contre dirham s’est situé en moyenne à 19,8 MMDH, en hausse de 80,5% comparativement à la moyenne enregistrée entre janvier et février 2018, fait ressortir la revue.
Concernant les opérations des banques avec la clientèle, leurs volumes se sont établis à 17,6 MMDH pour les achats au comptant et à 12,9 MMDH pour ceux à terme, contre 21,9 MMDH et 10,6 MMDH respectivement en moyenne depuis le début de l’année, relève la banque centrale, notant que les ventes au comptant ont porté sur un montant de 16,8 MMDH et celles à terme sur 7,1 MMDH, après des volumes respectifs de 20,5 MMDH et de 1,7 MMDH au cours des deux premiers mois de l’année.
Dans ces conditions, la position nette de change des banques ressort à 6,1 MMDH à fin mars contre 4,3 MMDH à fin février, selon l'institut d'émission.

Le flux des IDE en baisse au premier trimestre

Le flux des Investissements directs étrangers (IDE) au Maroc a reculé de 10,8% à 5,07 milliards de dirhams (MMDH) à fin mars 2018, contre 5,68 MMDH un an auparavant, selon l'Office des changes.
Cette évolution est imputable à la hausse des dépenses de 985 millions de dirhams (MDH) plus importante que celle des recettes situées à 372 MDH, explique l'Office des changes dans ses indicateurs mensuels des échanges extérieurs du mois de mars 2018.
S'agissant des recettes des Marocains résidant à l'étranger (MRE), elles ont progressé de 13,4% au 1er trimestre à 16 MMDH contre 14,11 MMDH à fin mars 2017, relève la même source.
La balance Voyages laisse, quant à elle, apparaître un excédent en hausse de 26,1% à 11,31 MMDH à fin mars 2018 contre 8,97 MMDH une année plus tôt, fait savoir l'Office des changes.
Cette évolution s'explique par la progression des recettes de 19,8% à 15,14 MMDH au 1er trimestre contre 12,63 MMDH un an auparavant, ainsi que le léger accroissement des dépenses de 4,5% à 3,82 MMDH au lieu de 3,66 MMDH.

Mercredi 16 Mai 2018

Lu 352 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés