Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




L'AMMC réalise un résultat net bénéficiaire de 27 MDH L'AMMC réalise un résultat net bénéficiaire de 27 MDH

L'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) a réalisé un résultat net bénéficiaire de 27 millions de dirhams (MDH) au titre de l'exercice 2018.
Ce résultat ressort en repli de 21% par rapport à 2017 en raison de l'augmentation des charges d'exploitation et de la clôture de la procédure de vérification fiscale, indique l'AMMC dans son rapport annuel 2018.
Ce rapport fait état d'une croissance des produits d'exploitation de 7% à 127 MDH, alors que les commissions sur actif net d'Organisme de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) ont progressé de 11% à 106 MDH.
Cependant, la baisse du recours des émetteurs au marché financier a impacté l'évolution des commissions sur les opérations financières qui ont reculé de 6% à 6,2 MDH, relève l'AMMC, ajoutant que le recul du volume de transactions traité à la Bourse de Casablanca au titre des deuxième et troisième trimestres 2018 s'est traduit par une diminution de 26% du montant de la taxe parafiscale collectée. En termes de concentration, la part des commissions sur actif net d’OPCVM s'est consolidée en 2018 passant à 84% contre 81% un an auparavant.
Par ailleurs, l'AMMC fait savoir que les produits financiers ont gardé le même niveau qu'en 2017 (5,3 MDH), expliquant cette stagnation par les taux de placement stables proposés par la Trésorerie générale du Royaume (TGR) auprès de laquelle l'Autorité est tenue de déposer ses excédents de trésorerie. Concernant les charges d’exploitation de l'AMMC, elles se sont élevées à 89 MDH, en augmentation de 29%, due principalement à l'accroissement des charges du personnel et des charges externes.
S'agissant des capitaux propres et assimilés, ils se sont établis à 250 MDH, tenant compte d'une contribution au budget général de l’Etat d'un montant brut de 30,5 MDH.

Nouvelle fonctionnalité de
l'application mobile “Daribati”


L'application mobile "Daribati" s'est enrichie par une nouvelle fonctionnalité permettant aux adhérents aux télé-services SIMPL de consulter les articles émis au titre de la taxe professionnelle et de la taxe d'habitation et des services communaux, a annoncé la direction générale des impôts (DGI).
L'introduction de cette fonctionnalité, qui s'inscrit dans le cadre de la poursuite de la stratégie de digitalisation de la DGI et de l'amélioration des services offerts aux contribuables, permet la récupération des références pour le paiement, fait savoir la direction dans un communiqué. "Daribati" est téléchargeable sur les plateformes Play Store (Android) et App Store (IOS), rappelle la même source.

Jeudi 19 Décembre 2019

Lu 344 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 27 Septembre 2020 - 18:00 L'événementiel en quête de perspectives meilleures

Dimanche 27 Septembre 2020 - 18:00 La CGEM révèle ses propositions pour le PLF-2021