Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Le RNPG du Groupe CTM en progression au premier semestre

Le résultat net part du Groupe CTM s’est établi à 19 millions de dirhams (MDH) au premier semestre 2018, en progression de 3MDH durant la même période un an auparavant.
Cette bonne performance est réalisée grâce aux agrégats courant et non courant, précise la CTM dans une communication financière sur ses comptes semestriels, publiée sur le site de la Bourse de Casablanca.
Le résultat d’exploitation, quant à lui, a atteint la somme de 24MDH, en rebond de 1 MDH, traduisant ainsi une croissance de l’activité accompagnée d’une hausse maitrisée des charges d’exploitation.
Concernant le chiffre d’affaires (CA) consolidé, il s’est chiffré à 294 MDH à fin juin 2018, relève la CTM qui précise que cette performance est attribuable à une croissance estimée à 16 MDH du CA, suite aux performances enregistrées au niveau du transport interurbain et du transport du personnel.En outre, le Groupe CTM s’appuie sur les résultats dégagés au titre de l’année 2018 et compte sur la détermination et le dynamisme de ses équipes pour réaliser ses objectifs fixés pour la saison estivale tout en restant attentif à l’évolution des cours du baril de pétrole qui connaissent des hausses significatives, conclut la même source.

Attijariwafa bank intègre “Casablanca RSE 10”
et décroche le titre de “Top Performers RSE 2018”


Attijariwafa bank a intégré récemment, le nouvel indice RSE “Casablanca ESG 10” de la Bourse de Casablanca, qui rassemble les 10 valeurs cotées ayant obtenu les meilleurs scores de l’agence de notation extra-financière Vigeo Eiris en termes de responsabilité sociétale d’entreprise et a été primée, par la même occasion, “Top Performers RSE 2018” pour la 2ème année consécutive, indique la banque dans un communiqué.
Le référentiel de notation compte plus de vingt critères et près de 300 indicateurs portant sur six domaines de responsabilité sociétale, à savoir le respect des droits de l’Homme, la valorisation du capital humain, la protection de l’environnement, l’éthique des affaires, l’efficacité et l’indépendance de la gouvernance et l’engagement en faveur du développement de leurs territoires d’implantation, explique le communiqué.
Attijariwafa bank présente des scores parmi les plus élevés du marché, en particulier sur les critères “Information responsable envers les clients”, “Non-discrimination” et “Prise en compte de l’impact social des produits et services sur le territoire d’activité”, selon la même source.
Ces distinctions récompensent ainsi l’engagement continu du groupe en matière de Responsabilité sociétale de l’entreprise (RSE) et sa capacité à intégrer les facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) dans son système de management, conclut le communiqué.

Mardi 2 Octobre 2018

Lu 151 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés