Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Diego nous a quittés



Fin novembre, c’est toute la planète foot qui pleure la disparition du divin Diego Armando Maradona. A Buenos Aires, en Argentine, les supporters d’Argentinos Juniors, son premier club pro, et tout un pays pleurent le gaucher magique, mort le 25 novembre, à 60 ans, d’une crise cardiaque. Idem à Naples, la ville où l’idole a évolué entre 1984 et 1992. Les témoignages d’affection des fans se multipliaient. Pendant plusieurs jours, la disparition du Pibe de Oro a bouleversé la planète foot. Au lendemain de ses funérailles, la polémique qui a toujours poursuivi Maradona de son vivant se manifestait même après sa mort. La justice argentine ayant annoncé l'ouverture d'une enquête dont l’objectif est de déterminer s'il y a eu négligence dans la mort du footballeur.

Libé
Jeudi 31 Décembre 2020

Lu 1009 fois

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 31 Décembre 2020 - 17:00 La Covid-19 a tout chamboulé

Jeudi 31 Décembre 2020 - 17:00 Des coaches comblés

Jeudi 31 Décembre 2020 - 17:00 Des internationaux qui ont gagné en standing



Flux RSS