Des ténors de la musique andalouse chantent la pluralité culturelle du Maroc


Libé
Mardi 10 Janvier 2023

"Ce que doit la pluralité à la culture" est le thème d'un concert qui sera animé, le 12 janvier à Casablanca, par des maîtres et ténors de la musique andalouse. Le répertoire judéo-marocain sera à l'honneur lors de cette soirée qui verra défiler, sur la scène de Mégarama à partir de 20H30, le grand maître Mohamed Briouel accompagné de l’Orchestre andalou de Fès, la diva Mor Karbasi, Nabyla Maan, le ténor Coco Diam's ainsi que le talentueux Ahmed Marbouh, indique un communiqué de l'Association marocaine de la musique andalouse (AMMA). L'AMMA a choisi d'inaugurer sa programmation 2023 par ce concert aux couleurs de la diversité identitaire et culturelle du Maroc pluriel, organisé sous l'égide du ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, en partenariat avec WECASABLANCA, note la même source. "De par ses racines culturelles et ethniques aux multiples origines, la musique andalouse incarne un patrimoine civilisationnel dont la richesse et la pluralité permettent d'ériger autant de passerelles entre les peuples et les religions", explique Fatima Mabchour, présidente fondatrice de l'AMMA, citée par le communiqué. Fondée au temps de la crise sanitaire liée au Covid-19, l'Association marocaine de la musique andalouse s'active dans la promotion de la diversité et de la richesse de la musique andalouse marocaine, ses composantes et ses dérivés, à travers notamment l'organisation d'ateliers d'apprentissage du chant andalou et de festivals au Maroc et à l’étranger.


Lu 9545 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.