Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des infrastructures cruciales visées en Ukraine


Libé
Jeudi 20 Octobre 2022

Des infrastructures cruciales visées en Ukraine
Des centaines de localités sans électricité.
 
Plusieurs frappes russes ont visé lundi matin des infrastructures cruciales de trois régions d'Ukraine, dont la capitale Kiev, laissant "des centaines de localités" sans électricité, a annoncé le Premier ministre ukrainien, Denys Chmygal, dans la matinée.

"Ce matin, des terroristes russes ont de nouveau attaqué les infrastructures énergétiques de l'Ukraine dans trois régions", a-t-il déploré, citant "cinq frappes de drone" sur la capitale Kiev et "des attaques au missile" sur les régions de Dnipropetrovsk (centre-est) et Soumy (nord-est). "Des centaines de localités sont sans électricité", a-t-il ajouté. "Tous les services travaillent actuellement (...) à rétablir l'approvisionnement en électricité", a-t-il assuré, demandant à la population de ces trois régions "d'économiser la consommation d'électricité, surtout aux heures de pointe".


A Kiev, "des installations énergétiques et un immeuble résidentiel ont été endommagés", a affirmé Denys Chmygal, quelques instants après que le maire de la capitale, Vitali Klitschko, a indiqué qu'une femme était décédée dans la frappe sur cet immeuble résidentiel, situé dans le centre-ville et qui s'est partiellement effondré. "Le corps d'une femme sans vie a été retrouvé dans les décombres", avait déploré M. Klitschko sur les réseaux sociaux, précisant qu'"une autre personne se trouvait encore sous les décombres". "Trois blessés sont hospitalisés", a-t-il ajouté.


La présidence ukrainienne a affirmé, de son côté, qu'"il y a des morts et des blessés" suite aux frappes russes dans la région de Soumy (nord-est).


Dans la région de Dnipropetrovsk (centre-est), également touchée par les frappes russes, "nos soldats ont abattu trois missiles ennemis", a ajouté la présidence, mais "une roquette a touché une installation d'infrastructures énergétiques", a-t-elle précisé. 


Lu 268 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe










L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30





Flux RSS
p