Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des hommes d'affaires américains prospectent les opportunités d’investissement dans la région de Dakhla-Oued Eddahab

La délégation s’est rendue à plusieurs sites à vocation économique


Libé
Jeudi 10 Mars 2022

Une importante délégation américaine composée d’hommes d’affaires et d’investisseurs s’est enquise, mercredi à Dakhla, des opportunités d’investissement prometteuses dans la région de Dakhla-Oued Eddahab et de l’essor du développement que connaît cette partie du Royaume.

A cette occasion, les membres de la délégation ont fait part du grand intérêt qu’ils portent à cette région et de leur souhait de contribuer à la dynamique économique locale, en saisissant les différentes opportunités d’investissements, rapporte la MAP.

La délégation s’est rendue à plusieurs sites à vocation économique dans la région, à savoir le port Atlantique, le port de la ville, le complexe des coopératives des produits de terroir et certaines unités industrielles de fabrication et de valorisation des petits pélagiques.

Dans une déclaration à la presse, le directeur exécutif de l'initiative d'investissement au Moyen-Orient, basée à Washington DC, Jim Pickup, a indiqué que le but de cette visite est d’explorer les opportunités d’affaires dans cette région, notant que "chaque investisseur est toujours intéressé par une économie équilibrée, des opportunités de financement et de la bonne gouvernance".

"La région recèle de multiples opportunités d'investissement, notamment dans le domaine industriel qui intéressent les investisseurs américains", a dit M. Pickup, invitant les opérateurs économiques à s’y rendre, en vue d’explorer les opportunités d’investissement et de commerce et de prendre connaissance des avantages accordés aux investisseurs, en termes d’assistance et de soutien.

Pour sa part, M. Traub Steven, investisseur dans le domaine de l’hôtellerie, s’est dit "intéressé par l’investissement à Dakhla et par le développement des activités touristiques dans cette région où il y a énormément d’opportunités" et ce grâce aux efforts louables de S.M le Roi Mohammed VI visant à améliorer le climat des affaires.

Même son de cloche chez M. Bruno Mejean , président et fondateur de BJM International, spécialisé dans la finance et les conseils stratégiques, qui s’est dit impressionné par les potentialités d’investissement à Dakhla, soulignant l'importance de cette visite, qui a permis à la délégation de s’informer de près des réalisations accomplies dans divers domaines.
"Cette visite nous a permis d’avoir une idée sur les secteurs d’investissement potentiels, portant notamment sur le traitement des produits alimentaires, agricoles et maritimes, ainsi que sur les circuits de l’exportation de ces produits", a avancé M. Mejean.

De son côté, le délégué des pêches maritimes à Dakhla Al Mustapha Ouchkeni, a noté que les hommes d’affaires américains ont pris connaissance des ressources halieutiques, des villages de pêche et des quantités de poissons débarquées, ainsi que les infrastructures portuaires dans la région à savoir le port Dakhla Atlantique, le port de Dakhla et le port de pêche de Lamhiriz dans la commune de Bir Gandouz.

M. Ouchkeni a également fait savoir que la délégation s’est informée des opportunités d’investissement dans le secteur maritime, citant à cet égard l’industrie navale et la valorisation des activités de la pêche maritime.

La visite de la délégation des hommes d’affaires et d’investisseurs américains s’inscrit dans le cadre du Forum d’investissement Maroc-USA, tenu à Dakhla du 8 au 9 mars, à l'initiative du Conseil régional, en partenariat avec le ministère de l’Industrie et du Commerce, sous le thème "Investir pour demain".

Ce forum vise à consolider la coopération bilatérale et à développer de nouveaux investissements directs américains, dans les domaines de l’agriculture, du tourisme ou encore des mines et énergies renouvelables.

Cet évènement à vocation économique a été marqué par la présence de plus d'une vingtaine d’hommes d’affaires leaders dans les secteurs de l’agroalimentaire, des énergies renouvelables, de la finance et des technologies médicales.

Ce forum a été ponctué par une session B2B, qui a été une occasion pour les opérateurs économiques américains souhaitant investir dans la région de se familiariser avec les différentes opportunités d'investissement dans plusieurs secteurs d'activité à forte valeur ajoutée.


Lu 784 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS