Libération


Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des éditeurs marocains exposent au Salon du livre de Genève

Le Maroc prend part au Salon d’Abou Dhabi





Quatre Maisons d'édition marocaines exposent leurs nouveautés au 32ème Salon du livre et de la presse de Genève qui a ouvert ses portes mercredi avec la région du Valais comme invité d'honneur. Il s'agit des Editions La Croisée des chemins, Marsam, les Editions Bouregreg et Yanbou'a Al-Kitab, qui sont parmi les plus actives du secteur dans le Royaume.
L'évènement met en valeur cette année l'édition africaine avec des riches échanges entre les responsables et professionnels du monde du livre sur les évolutions, les défis et les perspectives y afférents, a déclaré à la MAP Abdelkader Retnani, président de l'Union des éditeurs du Maroc. Il a dit souhaiter que les Marocains de Genève et des régions avoisinantes viennent en nombre découvrir les nouvelles publications marocaines et apporter leur soutien aux éditeurs présents sur place.
Outre M. Retnani, également directeur de "La Croisée des chemins", le stand aménagé par le ministère de la Culture est animé par l'éditeur Rachid Chraibi (Marsam) et sa collègue Zineb Abderrazik.
Au menu du Salon de Genève, les 4èmes Assises de l'édition qui prévoient des échanges, des tables rondes et des ateliers sur l'univers du livre et de la création littéraire dans les quatre coins du monde. La santé de l'édition en Afrique n'est pas en reste : les organisateurs ont programmé une série de débats sur "L'édition en Afrique en 2018" en présence des différents acteurs concernés. En outre, les assises de l’édition suisse et francophone traiteront de la thématique "Naître, durer et grandir dans le monde : mutualisation des ressources et partage des savoirs".
Trois grandes rencontres rythmeront cette manifestation : une rencontre inédite entre libraires de France et éditeurs suisses, une session avec les professionnels du livre et de l’édition en Afrique et un rendez-vous entre des traducteurs germanophones de Suisse et d’Allemagne et des éditeurs québécois.
Il est à noter que le Maroc prend également part actuellement à la 28ème édition du Salon international du livre d’Abou Dhabi qui s’est ouverte, mercredi, avec la participation de 1350 exposants en provenance de 63 pays.
Cette manifestation culturelle de dimension internationale, avec la République de Pologne comme invitée d’honneur, a été érigée sur une superficie de 35.000 m2 réservée à l’exposition de plus de 500 mille livres en 35 langues différentes, outre l’organisation de 830 colloques. Le programme de cette édition prévoit, en outre, plusieurs rencontres et tables rondes au cours desquelles un panel de poètes, d’académiciens, d’hommes des lettres et de romanciers entameront un débat sur les multiples facettes de la littérature polonaise à laquelle a été dédié un stand spécial.
Le président de l’Autorité en charge de la culture et du tourisme d’Abou Dhabi, Mohamed Khalifa Al Mubarak, a souligné, dans une allocution, lors de la cérémonie d’ouverture de cette 28ème édition du Salon international du livre, que cet événement ne cesse de consacrer, au fil des ans, le rôle central et primordial qu’il joue dans l’édification de passerelles de dialogue entre l’Orient et l’Occident et de canaux de communication entre cultures et civilisations différentes.
Le Salon international du livre d’Abou Dhabi contribue également à l’encouragement du dialogue entre intellectuels de divers horizons et à la promotion de la production littéraire et artistique des Emiratis auprès d’un public mondial, a-t-il estimé, soulignant l’importance de cette manifestation à l’échelle culturelle internationale.
Au programme de cette édition figure, également, l’organisation de la 6ème édition du Congrès international de la traduction.

Samedi 28 Avril 2018

Lu 1462 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.