Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des drones pour lutter contre les incendies de forêt au Maroc

Une technologie qui tombe à pic


Des drones pour lutter contre les incendies de forêt au Maroc
Des drones pour lutter contre les incendies de forêt. L’idée a du sens. Elle est même devenue réalité au Maroc. En effet, la Délégation des eaux et forêts de la province de Boulemane a lancé des drones pour surveiller certaines zones forestières à risque. Ces avions miniatures sont équipés de caméras thermiques la nuit. Ils sont aussi capables de voler à 3.000 mètres d'altitude, quelle que soit la saison ou la force du vent.

Les équipements en question ne seront pas de trop, surtout à l’aune des récents drames écologiques symbolisés par les multiples incendies qui ont mis à feu et à sang plusieurs pays méditerranéens notamment la Grèce, la Turquie et plus récemment l’Algérie (voir par ailleurs). Le Maroc sera-t-il épargné ? Rien n’est moins sûr. Surtout au vu de la vague de chaleur qui s’abat actuellement sur le Royaume. Une vague considérée comme facteur aggravant des feux de forêt volontaires, mais aussi déclencheur de ceux involontaires. Comme en témoignent les 1.200 ha de forêts incendiés dans 10 provinces, suite à la vague de chaleur exceptionnelle enregistrée du 9 au 11 juillet dernier.

Les feux de forêt sont un fléau dévastateur dont on n'est pas près de se débarrasser, et encore moins depuis que la planète se réchauffe plus que de raisons. Des statistiques émanant du Haut-commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification (HCEFLCD) révèlent qu’en moyenne, 295 feux incendient 2.980 ha par an dans le Royaume. Entre 1960 et 2019, il y a eu 17.711 départs de feux et une superficie totale endommagée de près de 178.773 ha. Des maxima ont été enregistrés en 1983 et 2004 avec respectivement 11.000 et 8.660 ha de surfaces brûlées.

Bref, les feux de forêt constituent un sujet d’actualité brûlant, passez-nous l'expression. L’investissement du Maroc dans une technologie telle que celle des drones pour s’en prémunir est un pas de géant en avant et une affirmation de la volonté du Royaume de préserver son capital forestier. Même si les drones ne seront jamais une garantie tout risque. Mais c’est déjà un bon début.

Cette technologie, en mesure de détecter les départs d'incendies et de les surveiller pour éviter qu’ils ne deviennent impossibles à maîtriser, a vu le jour pour la première fois en 1961, aux Etats-Unis. A l’époque, on parlait d’avion téléguidé. Depuis, la technologie a grandement évolué. Aujourd’hui, les drones proposent à la fois divers instruments de surveillance mais aussi de prévention des incendies de forêt. Comment ? Tout simplement par le biais de l’identification, rendue possible grâce à l’intelligence artificielle et aux caractéristiques des forêts susceptibles d’être frappées par des incendies.

Actuellement, cette surveillance se base sur les satellites, préservant ainsi des dizaines de vies humaines.  “Avec les drones, on peut couvrir les forêts de manière beaucoup plus systématique. Et c’est plus sécuritaire. Depuis 20 ans, 80 pilotes sont morts en combattant des incendies de forêt aux Etats-Unis”, explique Youmin Zhang, ingénieur aérospatial de l’Université Concordia. Décidément, ces drones de surveillance sont tout bénéf pour la faune, la flore et les êtres humains. Qui plus est si à l’avenir, comme prédit par M. Zhang “les avions-citernes prenant l’eau des lacs pour éteindre les incendies de forêt pourront être remplacés par des drones”.

Chady Chaabi 

Comment éviter les feux de forêt

 Il est dans la logique des choses de vous recommander de ne pas fumer en forêt, dans les bois, ni à proximité. Et surtout ne pas jeter vos mégots par la vitre de la voiture. S’agissant des barbecues, il est recommandé de tout simplement les éviter, quand bien même vous pensez être à distance raisonnable de la forêt. En sus, il convient de souligner l’importance de respecter les interdictions d’accès dans certains massifs boisés en période de risques comme le vent et la sécheresse.
 

​Quelle attitude à avoir en cas d’incendie

Imaginons que vous êtes témoin d’un départ de feu. Il faut éviter de paniquer et appeler les pompiers. D’une part, si possible, essayer d’éteindre le feu naissant avec de la terre, du sable ou de l’eau. Par contre, attention, battre le feu avec des branchages peut conduire à sa propagation. D’autre part, fuyez dos au feu à la recherche d’un abri tels un rocher, une butte de terre ou un mur, tout en respirant à travers un tissu mouillé. Pour les gens qui pourraient être surpris par un front de flamme alors qu’ils sont en voiture, ne sortez pas du véhicule.
Concernant les personnes qui sont domiciliées en forêt, en cas de déclenchement du feu, n’oubliez pas que votre habitation reste votre meilleure protection. Il faudra juste penser à fermer les bouteilles de gaz, ainsi que les volets après les avoir arrosés. Occultez les aérations avec des linges humides. Et surtout, habillez-vous avec des vêtements en coton épais couvrant toutes les parties du corps.

Libé
Jeudi 12 Août 2021

Lu 1657 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Septembre 2021 - 18:20 La réadmission a un coût

Vendredi 24 Septembre 2021 - 18:00 Main basse sur la mairie de Rabat

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020



Flux RSS