Libération

Facebook
Rss
Twitter





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Demi Lovato félicite Taylor Swift pour son engagement politique




Demi Lovato a récemment sorti la chanson très controversée “Commander in Chief ”, dans laquelle elle s’en prend directement à Donald Trump, et la star a désormais admis qu’elle ne craint en rien les conséquences de ce morceau, complimentant au passage la chanteuse Taylor Swift pour son propre engagement politique.

Elle a déclaré à CNN : “On vous condamne si vous le faites, et on vous condamne aussi si vous ne le faites pas. Vous pouvez prendre Taylor Swift comme l’exemple parfait de ce dicton. Pendant des années, elle a été critiquée parce qu’elle ne prenait pas position et ne s’engageait pas pour ces droits et restait en retrait là-dessus. Et maintenant qu’elle devient très politique, beaucoup de gens ne le supportent pas non plus. Vous devez vivre de la manière qui vous paraît authentique. Pour moi, ça revient à utiliser mon influence pour m’exprimer sur les choses que je considère mauvaises”.

C’est fin 2018 que Taylor s’est exprimée pour la première fois sur la politique aux Etats-Unis, déclarant sur ses réseaux sociaux: “J’ai toujours été réticente à parler de politique par le passé, mais différents événements qui ont eu lieu depuis deux ans ont changé ma vision des choses. Je voterai toujours pour le candidat qui défend ardemment les droits de l’Homme que l’on mérite tous. (...)

La chanteuse de “You Belong With Me” a également fait campagne pour que les statues représentant des esclavagistes à Nashville, une ville chère à son cœur et la capitale de la musique country, soient enlevées.

Libé
Vendredi 23 Octobre 2020

Lu 494 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Novembre 2020 - 17:05 Condamnation de Céline Dion