Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Début de la campagne de vaccination en Jordanie



La Jordanie a lancé mercredi sa campagne de vaccination contre le nouveau coronavirus en commençant par le personnel soignant, les personnes atteintes de maladies chroniques et celles âgées de plus de 60 ans. Amman avait annoncé samedi avoir accordé une "licence d'urgence" pour utiliser le vaccin chinois de Sinopharm, deuxième vaccin à être approuvé en Jordanie après l'américano-allemand de Pfizer-BioNTech. Les premiers vaccins ont été administrés dans des hôpitaux et centres de santé, a constaté un photographe de l'AFP. Le ministère de la Santé a désigné 29 centres de vaccination à travers la Jordanie, dont sept dans la capitale. Le plan des autorités est de vacciner environ le quart des 10 millions d'habitants. Le vaccin est gratuit pour les Jordaniens et les résidents étrangers. Quelque 200.000 personnes, répondant aux critères fixés par les autorités, se sont inscrites sur une liste électronique que le ministère de Santé a mise à disposition fin décembre pour ceux qui souhaitent se faire vacciner. Le secrétaire général du ministère de la Santé, Waël Hayajné, s'est félicité à la télévision que la Jordanie figure parmi les "40 premiers pays à vacciner" contre le nouveau coronavirus. La Jordanie a enregistré 310.000 cas d'infection au Covid-19 et plus de 4.000 décès. Cinq cas du variant britannique du virus, considéré comme plus contagieux, ont été signalés.

Libé
Mercredi 13 Janvier 2021

Lu 198 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.


Flux RSS