Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Débat autour du livre “Mohammed VI, le siècle d'un Roi” de Hassan Alaoui




Débat autour du livre “Mohammed VI, le siècle d'un Roi” de Hassan Alaoui
Le directeur de publication de "Maroc Diplomatique", Hassan Alaoui, a animé, jeudi soir à Casablanca, un débat autour de son ouvrage "Mohammed VI, le siècle d'un Roi", publié à l'occasion des 20 ans de règne de SM le Roi Mohammed VI.
Paru aux éditions "La Croisée des chemins", ce livre de 182 pages met en avant l'expérience d'un Souverain "qui épouse son siècle et ses défis" pour réussir une "transformation radicale, profonde et sans bouleversements". "Ce livre se propose avec humilité d'offrir une lecture des événements de ces 20 dernières années et des réalisations accomplies par le Souverain. Il n'a pas d'autres ambitions pédagogiques dans le sens où il vise à montrer avec un style sobre et sans prétention aucune de présenter tout ce qui a marqué le règne de SM le Roi Mohammed VI", a affirmé M. Alaoui dans une déclaration à la MAP.
L'ouvrage constitue "un regard sans langue de bois, à partir de l'année 1999 jusqu'à 2019, pour présenter tout l'éventail des réformes, des engagements et des grandes décisions qu'a prises le Souverain pendant ces années", a-t-il expliqué. Il s'agit, entre autres, d'aller inaugurer des projets à caractère social, économique, humain, d'infrastructures et culturel, ainsi que d'une dimension intégrée d'un développement global et inclusif, a noté l'auteur de ce livre, qui a occupé pendant des années le poste de directeur des rédactions des journaux "Le Matin" et "Maroc-Soir". Et de renchérir: "Lorsque nous suivons les réalisations atteintes depuis 20 ans, nous nous rendons compte qu'il est question d'une œuvre gigantesque qui n'épargne aucun coin du Maroc (région, village, commune, etc). Tout est égal chez le Souverain. C'est une philosophie globale très concrète et une vision doctrinale".
Au volet de la diplomatie qui est un grand chantier, il a mis l'accent sur la réintégration du Maroc au sein de l'Union africaine, estimant que c'est "un retour digne et respecté qui pose les jalons d'un Maroc ambitieux accomplissant sa mission historique, africaine en l'occurrence".
Dans la quatrième couverture de l'ouvrage, M. Alaoui explique clairement que les réalisations de SM le Roi Mohammed VI pendant ces 20 ans ne peuvent pas se résumer, à coup sûr, en quelques pages d'un livre, fût-il le plus "exhaustif". "Nulle tentation donc de suggérer l'once d'un bilan, tant les chantiers lancés, entamés, réalisés ou projetés témoignent d'une continuité absolue. Autrement dit, il n'est pas question de porter un jugement définitif sur une œuvre en devenir encore, alors qu'elle hisse le Maroc, d'ores et déjà, sur le pinacle. Et pour sacrifier à une rhétorique, elle le place au premier plan des pays émergents", a-t-il écrit.
"Infatigable 'coureur' vers le progrès, trempé dans les valeurs démocratiques, attaché à la justice, impénitent réformateur, surprenant et cultivant la rigueur mais érigeant la tolérance et la sollicitude sur le fronton de Son règne, SM le Roi Mohammed VI est porteur d'un modèle de règne comme jamais aucun autre Roi du Maroc ne l'a été", a poursuivi M. Alaoui. "Le Royaume en recueille les fruits sur les plans politique, économique, diplomatique, religieux, sociétal et culturel. S'il incarne surtout une voix qui pèse dans le concert des nations, SM le Roi Mohammed VI est un porte-parole éclairé de l'Afrique et du monde arabe", a-t-il conclu.

Mardi 10 Mars 2020

Lu 665 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Septembre 2020 - 18:55 Le secteur du livre affaibli par la pandémie

Vendredi 18 Septembre 2020 - 16:57 Décès de Mohamed Talal