Libération


Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

‘’Culture amazighe et cultures méditerranéennes ’’ , nouvel ouvrage collectif sous la direction de Moha Ennaji





‘’Culture amazighe et cultures méditerranéennes ’’ , nouvel ouvrage collectif sous la direction de Moha Ennaji
“Culture amazighe et cultures méditerranéennes” est l’intitulé d’un nouvel ouvrage collectif qui vient de paraitre, sous la direction du chercheur marocain Moha Ennaji. Publié en Français par Karthala à Paris, cet ouvrage de 222 pages vient contribuer aux débats au Maghreb et en Europe sur le pluralisme culturel en général et la promotion de la culture amazighe en particulier. Le livre aborde le rôle ‘’important’’ du patrimoine immatériel amazigh et des cultures méditerranéennes dans le développement humain et leurs apports à la culture de la paix, comme il se focalise sur le dialogue interculturel et le rôle de la culture amazighe dans le processus de démocratisation au Maghreb et dans le maintien de la paix, explique Moha Naji, qui enseigne notamment à l’université Sidi Mohammed Ben Abdellah de Fès. ‘’Il s’agit de repenser le Maghreb en établissant des stratégies cohérentes, permettant de consolider le dialogue interculturel, la cohésion sociale et la culture démocratique dans toute la région de la Méditerranée’’, dit-il, notant que cette nouvelle publication réunit un grand nombre de chercheurs et écrivains qui œuvrent pour les valeurs humanistes de liberté, de fraternité et de paix, tout en combattant la violence et l’extrémisme dans un moment aussi crucial pour le Maghreb et l’Europe. L’ouvrage, ajoute-il dans une note de présentation, a pour objectif de sensibiliser le grand public au rôle de la culture et de ses répercussions dans le développement humain et social, mais également de valoriser les cultures amazighes et méditerranéens et leur apport à la culture de la paix et au rapprochement des cultures. La publication propose au débat des axes qui intègrent les dimensions sociale, économique, culturelle, littéraire, religieuse et politique et interrogent les aspects théoriques, méthodologiques et pratiques du multiculturalisme et du vivre ensemble caractérisant la région méditerranéenne. Le livre traite également de questions relatives à l’histoire, la modernité et la diversité culturelle et leur rôle dans la consolidation de la paix, de la démocratie, du développement et de la cohésion sociale. L’ouvrage se décline en deux parties. La première est composée de chapitres basés sur des recherches scientifiques académiques relatives au thème principal, tandis que la seconde est consacrée à des récits et à des témoignages d’écrivains maghrébins et européens sur le dialogue interculturel et le vivre ensemble. Des auteurs marocains et étrangers ont contribué à ce collectif, à savoir Jaan de Ruiter, Alfonso de Toro, Mohamed Nedali, Belkacem Boumedini, Issa Ait Belize, JeanMarie Simon, Mohamed Taifi, Enza Palamara, Marc Bourcrot, Juliane Tauchnitz, Fatima Sadiqi et Moha Ennaji.

Libé
Lundi 28 Décembre 2020

Lu 697 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.