Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Création du Forum parlementaire afro-latino-américain




Le Forum parlementaire a fr o -l a ti n o - amé ri c a i n «AFROLAC» a vu le jour, vendredi à Rabat, avec comme but, notamment, de mettre en place un espace institutionnel de dialogue interactif constructif entre les Parlements des deux continents. L'AFROLAC, dont la déclaration constitutive a été signée par les présidents des deux Chambres du Parlement marocain, du Parlement panafricain, du Parlement latino-américain et des Caraïbes, de l'Union parlementaire africaine, du Parlement d'Amérique centrale, du Parlement de la Communauté économique de l'Afrique de l'Ouest et du Parlement andin, se veut un espace institutionnel de dialogue interactif constructif et une plateforme de travail parlementaire visant à faciliter l'intégration régionale et à promouvoir la coopération Sud-Sud. Il constitue également, selon la déclaration constitutive, un mécanisme de plaidoyer permettant de faire entendre la voix des peuples d'Afrique latine et d'Afrique concernant les questions liées à la paix, à la justice sociale, au développement durable, à la justice climatique, à la gouvernance démocratique mondiale, à l'Etat de droit et aux droits de l'Homme. La création de l’AFROLAC tient compte de l’importance stratégique de la coopération Sud-Sud et de la mobilisation populaire globale, ainsi que de la nécessité impérieuse de mettre en place une diplomatie parlementaire efficace capable d'envisager des perspectives plus favorables à la coopération multilatérale et à l'approfondissement de la dimension stratégique, ce qui permettrait de faire de la coopération parlementaire entre les deux régions une locomotive pour le renforcement de la coopération Sud-Sud. Les fondateurs de cette instance affirment, dans la déclaration constitutive, apprécier au plus haut point le rôle que tient le Royaume du Maroc, sous la direction de S.M le Roi Mohammed VI, dans les initiatives de développement et de solidarité visant à développer le partenariat et la coopération Sud-Sud. Selon le président de la Chambre des conseillers, Abdelhakim Benchamach, la création de ce forum est le fruit de quatre ans d’actions conjointes, qui ont permis de constater que les Parlements représentant les peuples des deux continents s’appuient sur un socle de valeurs et d’aspirations communes. Dans une déclaration à la presse, il a affirmé que malgré les spécificités et les contextes nationaux, la réalité mondiale impose aux peuples des deux régions les mêmes défis, comme les changements climatiques et les flux migratoires. La signature de la déclaration constitutive de l’AFROLAC a coïncidé avec la tenue de la conférence internationale sur «Les Parlements et les enjeux de la sécurité alimentaire», organisée les 31 octobre et 1er novembre à Rabat.

Lundi 4 Novembre 2019

Lu 1291 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com