Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Coup d'envoi de la campagne de vaccination des FAR


Le coup d'envoi de l'opération de vaccination contre la Covid-19 a été donné, samedi au siège de l'Etat-major général des Forces Armées Royales (FAR) à Rabat, au profit du personnel des FAR et ce, en parallèle avec le démarrage de la campagne nationale de vaccination. Les membres des FAR ont reçu la première dose du vaccin anti-Covid-19 dans le plein respect des mesures préventives (port du masque de protection, distanciation physique et désinfection), conformément aux mesures adoptées par les autorités sanitaires.

 cette occasion, le colonel Ridouane Zahnoune, médecin-chef du quartier général des FAR, a indiqué qu'en application des Hautes instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Chef suprême et Chef d'Etat-major général des FAR, le bataillon du quartier général des FAR s'est employé à organiser cette opération à travers trois postes de vaccination équipés du matériel nécessaire et des cadres ayant reçu la formation adéquate pour garantir l'efficacité requise.

Dans une déclaration à la chaîne d'information de la MAP (M24), le colonel Ridouane Zahnoune a souligné que, compte tenu du facteur de proximité, deux centres de vaccination ont été mis en place pour recevoir les personnes concernées par le vaccin, tout en prenant toutes les mesures de précaution, notamment le port du masque, la distanciation sociale et l'hygiène individuelle et collective.

L'opération de vaccination, a-t-il poursuivi, s'effectue selon des mesures précises dont la vérification, et le renseignement dans un système informatique dédié, de l'identité personnelle du bénéficiaire, avant de soumettre celui-ci à un diagnostic médical sous la supervision du médecin du centre, sur la base du carnet de santé de chaque bénéficiaire. "Après avoir pris la première dose du vaccin, le bénéficiaire est gardé pendant quelques minutes pour une observation post-vaccinale afin de s'assurer de la non-apparition d'effets secondaires", a-t-il expliqué.

A l'issue de cette opération, le bénéficiaire est vivement invité à continuer à respecter les mesures préventives contre la Covid-19 et à noter la date de la prochaine dose, selon le type du vaccin administré (21 jours pour le vaccin Sinopharm et 28 jours pour le vaccin AstraZeneca), a fait savoir le colonel Zahnoune. Cette opération intervient deux jours après le lancement officiel, par SM le Roi, de la campagne de vaccination contre la Covid-19 au niveau national, afin d'immuniser toutes les composantes du peuple marocain dans la perspective d'un retour progressif à une vie normale.

Libé
Dimanche 31 Janvier 2021

Lu 162 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Septembre 2021 - 18:20 La réadmission a un coût

Vendredi 24 Septembre 2021 - 18:00 Main basse sur la mairie de Rabat

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020



Flux RSS