Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Contributions supplémentaires au Fonds spécial de gestion de la pandémie




Contributions supplémentaires au Fonds spécial de gestion de la pandémie
Les directeurs des Agences urbaines du Maroc, les responsables du Groupe Al Omrane, l'ensemble des collaborateurs du Groupe CDG, les directeurs centraux du ministère de l'Industrie, du Commerce et de l'Economie verte et numérique et "la Rabita des écrivaines du Maroc" ont annoncé leur contribution au Fonds spécial de gestion de la pandémie du coronavirus (Covid-19), et ce dans le cadre de l'élan national de solidarité voulu et initié par SM le Roi Mohammed VI.
Ainsi, les directeurs des Agences urbaines du Maroc ont annoncé une contribution au Fonds spécial par l'équivalent d'un mois de salaire, a indiqué la Fédération des Agences urbaines du Maroc (MAJAL) dans un communiqué.
Il s'agit d'une affirmation de l'engagement des Agences urbaines dans le devoir de solidarité nationale pour affronter cette épidémie et atténuer ses effets sur l'économie nationale, dit la fédération, dont les membres ont mobilisé "toutes leurs ressources humaines et financières" dans le but de continuer à effectuer leurs activités et fournir leurs services au profit des investisseurs et de l'ensemble des usagers.
De leur côté, les cadres dirigeants du Groupe CDG feront don de l'équivalent d'un mois de salaire au Fonds, a annoncé le Groupe, précisant que les directeurs du groupe contribueront avec 50% de leur salaire mensuel tandis que les autres catégories du personnel mettront 10% de leur salaire au profit du Fonds.
Le Groupe CDG a, en outre, réitéré son engagement à mettre à contribution l'ensemble de ses moyens humains, financiers et techniques pour continuer à assurer ses missions au service de l'intérêt général, contribuant ainsi à la stabilisation et à la protection de l’économie nationale.
Dans ce même élan, le Groupe Al Omrane a fait savoir que le président, les membres du directoire, les directeurs centraux et directeurs du Holding, les directeurs généraux des filiales, les directeurs généraux adjoints, et leurs directeurs ont fait don d’un mois de salaire audit Fonds.
Le groupe dit adhérer à la mobilisation nationale et à la consécration des valeurs de solidarité dont font preuve les Marocains lors des crises et des moments exceptionnels. Il relève que cette contribution, qui vient s'ajouter au don de 50 millions débloqué par le Groupe, s'inscrit dans les principes de solidarité et de responsabilité nationale, conformément à la vision et à la volonté de SM le Roi Mohammed VI.
Le président du Groupe Al Omrane a appelé, à cet égard, l’ensemble des collaborateurs à apporter leurs contributions, afin de perpétuer ces valeurs de citoyenneté et de solidarité.
Au niveau du ministère de l'Industrie, du Commerce et de l'Economie verte et numérique, les directeurs centraux ont fait don d'un mois de salaire à ce Fonds. Il s'agit d'un concours aux efforts de mobilisation nationale globale, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI pour lutter contre la propagation de cette épidémie.
La Rabita des écrivaines du Maroc a, quant à elle, annoncé son adhésion active à la contribution à ce Fonds à travers sa participation au service des SMS vers le numéro "1919", mis en place par le ministère de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’Administration depuis samedi.
L'adhésion à "cet acte national et humanitaire" s'inscrit dans le cadre des efforts nationaux déployés pour lutter contre cette dangereuse pandémie et limiter ses conséquences, indique la Rabita, relevant qu'il s'agit, en outre, d'une incarnation des valeurs et de l'esprit de solidarité et d'entraide sociales.
A cette occasion, la Rabita a appelé le Conseil des sages, le bureau exécutif, le conseil d'administration et tous les adhérents dans ses annexes réparties dans les diverses régions du Royaume, à participer largement, conformément aux exigences du devoir national et humanitaire, à soutenir ce Fonds, par le biais du service susmentionné, et ce selon la capacité de chaque adhérente.
Par ailleurs,  les directeurs de l’éducation nationale des provinces de Béni Mellal, Khouribga, Khénifra, Azilal et Fqih Ben Salah ont décidé de verser la moitié de leur salaire du mois de mars au profit de ce Fonds créé sur Hautes instructions du Souverain.
Ils ont également salué les efforts de l’ensemble des cadres administratifs et pédagogiques pour leur contribution à assurer la continuité de l’école marocaine à travers la production numérique des cours à distance et la mise en œuvre optimale des mesures visant à juguler la propagation du Covid-19.
Pour sa part, l’Ordre des avocats d’Oujda a annoncé sa contribution au Fonds à travers un don de 200.000 DH, appelant les avocats et les avocates qui disposent de plus de moyens à contribuer à ce Fonds et à l’effort national au service du pays et des citoyens. Cette contribution s’inscrit en droit ligne de l’adhésion positive de l’Ordre des avocats d’Oujda aux différentes initiatives qui servent l’intérêt du pays, ainsi que dans le cadre des principes qui fondent le métier d’avocat et de l’attachement des avocats aux principes de solidarité, d’entraide et de cohésion, ainsi que leur mobilisation pour servir l’intérêt du pays et des citoyens.
Le conseil provincial de Youssoufia a annoncé, de son côté, que l'ensemble de ses membres feront don d'un mois de salaire comme contribution au Fonds, dans le cadre de la mobilisation nationale pour faire face à la propagation de cette pandémie et de la contribution aux efforts consentis visant à limiter les répercussions de la crise du Covid-19.

Mardi 24 Mars 2020

Lu 605 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif