Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Contribution de l’INDH à la lutte contre le Covid-19 à Taounate

Plus de 2,3 millions de DH mobilisés




Contribution de l’INDH à la lutte contre le Covid-19 à Taounate
Des crédits exceptionnels de plus de 2,3 millions de DH ont été mobilisés dans la province de Taounate, dans le cadre de la contribution de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH) aux efforts déployés pour lutter contre le nouveau coronavirus (Covid-19).
Selon la division de l’action sociale de la province de Taounate, ces projets ont porté notamment sur la modernisation de l'aile d'accueil et du traitement des patients atteints de Covid-19 de l'hôpital provincial de Taounate, et la réhabilitation de ses infrastructures, afin d'améliorer les conditions de traitement des patients et de travail des équipes médicales. Des fonds ont été engagés dans ce sens pour l’acquisition notamment de 30 lits médicaux intégrés de dernière génération et d’un véhicule servant d’unité mobile d'assistance sociale.
Ces projets et opérations ont été financés par l’INDH pour un coût total d'environ 1,5MDH.
Il a été également procédé à l’aménagement du centre de protection de l'enfance à Taounate, réalisé dans le cadre de l'INDH pour un coût de 600.000 DH, pour héberger les équipes médicales engagées dans la lutte contre le Covid-19.
La contribution de l’INDH a porté aussi sur l’entretien et la réhabilitation du centre de formation continue de l'éducation nationale, en vue d’accueillir les patients guéris du Covid-19 et les cas potentiels.
Deux unités médicales mobiles ont été par ailleurs remises à la délégation provinciale de la santé. D’un coût de 720.000 DH, ces unités ont été acquises dans le cadre du programme de réduction du déficit en termes d’infrastructures et de services de base dans les zones sous équipées de l’INDH, en partenariat avec la délégation provinciale de la santé.
Une enveloppe supplémentaire de 100.000 DH a été mobilisée dans le cadre du programme d'accompagnement des personnes en situation de précarité de la troisième phase de l'INDH, pour produire des masques de protection, en partenariat avec la délégation provinciale de l'Entraide nationale, l’Association Joussour pour l’espoir et la solidarité et le Comité provincial de l’INDH. 

Jeudi 28 Mai 2020

Lu 523 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif