Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Comment Sharon Stone a frôlé la mort à trois reprises




Sharon Stone, une survivante ? A lire les récentes déclarations de l'actrice dans les colonnes du tabloïd The Sun, on ne peut que le confirmer. Véritable sex-symbol dans les années 90, elle y fait une révélation détonnante (c'est le cas de le dire) : à savoir, qu'elle a échappé à la mort, et non pas une, ni deux fois. Mais bien à trois reprises. "Quand j'avais 14 ans, j'ai eu le cou coupé par une corde à linge, à quelques millimètres seulement de la veine jugulaire" explique la star de Basic Instinct . "J'ai aussi été frappée par la foudre. C'était vraiment intense". Elle s'épanche d'ailleurs sur ce dernier évènement qui aurait pu lui être fatal : "J'étais à la maison, nous avions notre propre puits. Je remplissais le fer à repasser avec de l'eau et j'avais la main sur le robinet. Le puits a été frappé par la foudre et elle est remontée à travers l'eau. J'étais à l'intérieur, j'ai été soulevée et projetée à travers la pièce avant de m'écraser sur le réfrigérateur. Heureusement, ma mère était là et m'a réanimée".
En 2001, Sharon Stone est victime d'un accident vasculaire cérébral massif avec une hémorragie qui durera neuf jours. Si elle s'estime "extrêmement chanceuse" d'être en vie, les médecins à l'époque ne lui donnaient pourtant que 1% de chance de survivre à cet accident. "J'avais l'impression d'avoir reçu une balle dans la tête. Je me souviens être restée allongée là, en pensant : 'j'ai une attaque'". Après une semaine de coma, Sharon Stone mettra ensuite deux ans à réapprendre à parler et à marcher. Une période difficile qui a eu des conséquences sur sa personnalité et son physique, comme elle le confiait en 2015 au magazine Harper’s Bazaar, dont elle faisait la Une dans le plus simple appareil. "Il a fallu deux ans à mon corps pour absorber toute l'hémorragie interne dont j'ai souffert (...) C'est presque comme si tout mon ADN avait changé. Mon cerveau n'est plus là où il était, mon corps a changé et même mes allergies alimentaires sont différentes. J'ai choisi de travailler dur pour ouvrir d'autres parties de mon cerveau. Je suis plus forte maintenant." Et aujourd'hui de s'interroger, non sans humour dans les colonnes de The Sun : "Comment vais-je mourir la prochaine fois? Probablement quelque chose de super dramatique et de fou."
Née en1958 en Pennsylvanie, Sharon Stone est issue d’un milieu relativement modeste, avec un père ouvrier et une mère expert-comptable. Elle a deux frères et une sœur.
Très jeune et poussée par ses parents, elle a de l’ambition. Grande lectrice, elle rêve d’être actrice ou avocate. Dans les années 1980, elle écume les castings sans vraiment décoller, les réalisateurs lui préférant souvent des actrices plus connues. La consécration vient avec « Basic Instinct » en 1992, puis « Casino » en 1995. 
Sharon Stone enchaîne depuis avec plus ou moins de succès séries et films. Elle est également productrice.
Sharon Stone, qui possède son étoile sur Hollywood Boulevard, a été trois fois mariée : avec George Englund Jr. puis avec le producteur de « Stargate SG1 », Michael Greenburg. Elle sera également l’épouse de Phil Bronstein en 1998 avec qui elle aura son premier fils.
Sharon est mère de trois enfants adoptés, Roan en 2000, Laird en 2005, et Quinn en 2006. Elle est engagée dans plusieurs causes humanitaires, et ambassadrice de la recherche sur le sida.

Vendredi 14 Août 2020

Lu 1035 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.