Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Comment Angelina Jolie a failli arrêter un criminel de guerre




Comment Angelina Jolie a failli arrêter un criminel de guerre
Artiste militante et auteure engagée, la star était prête à tout. A l'image des films qu'elle a réalisés (Au Pays du sang et du miel, Invincible ou D'abord ils ont tué mon père), Angelina Jolie est une femme de coeur qui aime traiter les sujets difficiles et se battre pour ses convictions. Ambassadrice de bonne volonté, elle défend les causes humanitaires à travers le monde et est connue pour son rôle auprès des réfugiés avec le Haut-Commissariat des Nations unies. D'après des messages révélés par Mediapart et l'European Investigative Collaborations, elle était prête à s’engager encore plus loin pour arrêter Joseph Kony, l'un des chefs de la milice de l'Armée de résistance du Seigneur recherché pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité.
Nos confrères ont retrouvé des échanges mail entre Luis Moreno Ocampo, procureur de la Cour pénale internationale, et la star hollywoodienne. Régulièrement en contact, les deux parties étaient prêtes à collaborer pour piéger le chef des rebelles de la LRA en Ouganda. L'ONG américaine Invisible Children a demandé conseil au procureur, lequel a répondu qu'il fallait pendre contact avec Angelina Jolie : "Elle voudrait inviter Kony à dîner et l’arrêter".
Le Sunday Times propose d'autres extraits tout aussi étonnants. "Oublie les autres célébrités, c'est elle. Elle adorerait arrêter Kony. Elle est prête. Brad viendra probablement aussi" écrit Luis Moreno Ocampo. De son côté, Angelina Jolie confirme sa motivation : "Brad soutient. Parlons de la logistique. Gros bisous Xxx". Des échanges finalement restés sans suite, la réalisatrice ne répondant pas à d'autres mails envoyés par le procureur. Des révélations dignes d'une superproduction américaine.

Samedi 14 Octobre 2017

Lu 1511 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés