Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Colloque international sur les transformations du statut de la femme à Meknès




La 5ème édition du colloque international ‘’Regards croisés sur les transformations du statut de la femme au 21-ème siècle dans le monde’’ se tiendra les 7 et 8 mars prochain à Meknès.
Initiée par la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de Meknès, autour de la thématique ‘’Femmes et espace’’, cette rencontre envisage un questionnement sur la dialectique de l’affirmation des femmes dans l’espace, notamment grâce aux militantes, aux exploratrices, aux artistes, aux écrivaines et aux sportives.
Le colloque sera une occasion de voir comment les femmes ont pu ''détourner, parfois dépasser, le clivage public/privé, en ce sens que l’opposition entre espace public et politique occupé par les hommes et espace privé et domestique destiné essentiellement aux femmes est une problématique qui date de l’Antiquité classique''.
Il sera également question de mettre l’accent sur certaines relations binaires auxquelles les femmes sont confrontées, notamment culture/nature, rationalité/émotivité et pouvoir/moralité. Les organisateurs veulent mettre en avant les facteurs qui ont participé à l’émancipation des femmes, en abordant leur arrivée dans l’espace non comme étant ‘’un symptôme de l’ouverture de la société, mais bien comme un facteur ayant infléchi le cours de l’histoire sociale et politique’’.
Le colloque se propose de cadrer la thématique de la femme et l’espace en quelques approches. Il s’agit, entre autres, d’approches relevant de l’historique social et politique ou prenant en considération le travail fait à l’intérieur, notamment le travail domestique et celui de l’extérieur en mettant en exergue la productivité et le développement.
Les participants pourront également approcher la thématique de l’angle de la visibilité des femmes migrantes dans les sphères publiques d’aujourd’hui: D’une part, leur représentation dans les médias, les productions cinématographiques, la littérature et les arts plastiques, et, de l’autre part, les images que les femmes migrantes construisent d’elles-mêmes à travers leurs mobilisations et leurs discours sur l’exil.

Jeudi 10 Janvier 2019

Lu 341 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés