Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Chellah à l'heure de la musique tzigane




Comme à son accoutumée, le site historique Chellah a permis aux festivaliers de Mawazine et aux fins connaisseurs de la musique du monde, de découvrir, lundi soir, le patrimoine musical tzigane de l'Europe de l'Est lors d'un concert mémorable du groupe "Marcela & los Murchales".
Dès son entrée sur scène, la formation musicale a été chaleureusement accueillie par un public prêt à se délecter par le style unique des répertoires chantés mêlant subtilement le classique au moderne. C'est sur les rythmes d'une musique tzigane slovaque que la soirée artistique a commencé. Une soirée au cours de  laquelle le groupe "Marcela & los Murchales" n'a pas démérité mettant en valeur son talent et sa popularité exceptionnelle suivie de très près par le public. Lors de cette performance inédite, le collectif dirigé par Marcela Cisarova, chanteuse dotée d'une voix phénoménale, a entonné ses titres les plus célèbres, ne s'arrêtant que pour impliquer l'audience.
Cette invitation à découvrir le patrimoine musical de l'Europe de l'Est et plus particulièrement la musique tzigane slovaque caractérisée par sa finesse et son élégance et inspirée du vécu quotidien, a suscité l'intérêt des festivaliers qui ont interagi avec le groupe jusqu'à la dernière note musicale. Les chansons interprétées ont raconté l'histoire des gitans, les voyages et aventures des "Marcela & los Murchales" et ont véhiculé un message de paix et d'amour. Ces sentiments nobles n'ont pas échappé à l’audience embarquée dans un voyage exceptionnel empreint de féerie. Ce voyage, mené par l'inégalable Marcela Cisarova qui a fait sensation après d’un public impressionné par sa voix captivante et ses capacités vocales remarquables, a pris la tournure d'une danse collective sous la houlette de Cisarova elle-même. Au terme de chaque chanson, le public, dont les applaudissements interminables résonnaient dans l'espace de Chellah, ne cessait de demander au groupe de reprendre le titre interprété. Cette interaction a été fortement saluée par les "Marcela & los Murchales".
Le groupe a animé un concert mémorable qui a enflammé le site historique de Chellah et qui a été accueilli avec beaucoup de joie par un public impressionné par l'habileté des musiciens et la beauté des compositions.
La 18ème édition du Festival Mawazine- Rythmes du monde a permis aux festivaliers de découvrir le style particulier des "Marcela & los Murchales" marqué par l'usage d'instruments de musique produisant des mélodies reflétant la beauté de la vie. Outre la chanteuse principale Marcela Cisarova, "Marcela & los Murchales", signifiant « amis » dans le registre des gitans, est formé de Benoit Vincent et Charles Lamouroux à la guitare, Abel Chafai à la contrebasse, Loran Bozic au violon et un saxophoniste.

Mercredi 26 Juin 2019

Lu 509 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com