Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


Centenaire de la présence diplomatique de la Suisse au Maroc


Mohamed Bouarab
Mardi 9 Novembre 2021

Tout un programme pour commémorer un siècle de relations bilatérales

Il y a cent ans, le Conseil fédéral helvétique avait décidé l’ouverture d’une représentation diplomatique au Maroc. Et c’est la ville de Casablanca qui avait abrité les locaux du consulat suisse inauguré le 19 novembre 1921. Pour fêter le centenaire, l’ambassade suisse au Maroc a concocté tout un programme d’activités aussi riches que variés traduisant un siècle de relations bilatérales.
Ainsi du 12 courant jusqu’au 28 janvier prochain, le quartier Bousbir à Casablanca sera à l’honneur à travers une exposition qui aura lieu à la Villa des Arts. Une exposition basée sur les recherches du professeur Staszak de l’Université de Genève montrant un quartier historique de la métropole construit du temps du protectorat français en 1923 «pour encadrer la fruition de la prostitution des troupes coloniales », au point de qualifier ce lieu de « la plus grande maison close à ciel ouvert du monde. Aujourd’hui, il est un quartier populaire».
L’ambassadeur de la Confédération helvétique à Rabat, Guillaume Sheurer, a indiqué lors de la présentation du Centenaire de la présence diplomatique de la Suisse que les festivités commémorant cet événement ont été entamées au mois de juin dernier avec la tenue d’un cycle de conférences, placé sous le thème « Innovation et question du temps présent » et organisé par l’ambassade de Suisse en partenariat avec l’Académie du Royaume du Maroc et l’Académie Hassan II des sciences et techniques.
Le septième art ne sera pas en reste au cours de ces festivités. Le cinéma suisse sera ainsi l’invité d’honneur à l’occasion de la 14ème édition du Festival international du film de femmes de Salé dont le coup d’envoi a été donné lundi au Centre cinématographique "HollyWood".
D’ailleurs, la cérémonie d'ouverture a vu la projection du film suisse "L'Ordre divin" de Petra Volpe (2017), une comédie dramatique qui traite du problème des lois en Suisse qui empêchaient les femmes de travailler.
Outre le Festival cinématographique de Salé, l’ambassade suisse à Rabat organisera du 23 au 27 de ce mois la Semaine du film et documentaire suisses, une manifestation gratuite et ouverte à tout le monde. Un cinéma qui «s’est développé en premier lieu autour des thématiques liées à la guerre et à l’humanitaire», alors qu’ «aujourd’hui, le développement durable, la technologie, l’écologie, l’innovation et le développement inclusif se sont imposés comme priorités (…) alimentant la production cinématographique», lit-on dans la note de présentation du Centenaire de la présence diplomatique suisse au Maroc.
Pour clore cette manifestation, ses initiateurs opteront, du 6 au 19 décembre prochain, pour l’art de la dégustation avec les Quartiers suisses et la Semaine culinaire, l’occasion de gouter aux différents et délicieux mets helvètes.
Le Centenaire sera également célébré avec l’avènement de l’année 2022 avec la programmation d’une pièce de théâtre de Friedrich Dürrenmatt, l’un des célèbres dramaturges suisses du 20ème siècle.


Lu 213 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >