Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Censurée par Instagram, Marion Cotillard pousse un gros coup de gueule




Censurée par Instagram, Marion Cotillard pousse un gros coup de gueule
En cette fin d’année 2020, Marion Cotillard devrait être en Chine en train de tournerla superproduction Astérix et Obélix : L’empire du milieu, réalisé par son compagnon Guillaume Canet, dans laquelle elle incarne le personnage de Cléopâtre. Mais la pandémie est passée par là et le tournage de la comédie au budget pharaonique de 65 millions d’euros est repoussé aux calendes grecques (pour l’instant, mars 2021).

En attendant, le couple s’occupe de ses deux enfants Marcel et Louise... et semble passer pas mal de temps sur les réseaux sociaux. Récemment, Marion Cotillard a enchanté ses abonnés avec la diffusion d’une publicité dans laquelle on la voyait danser à merveille.

De son côté, son chéri a beaucoup amusé ses followers en publiant une vidéo hilarante sur le couvre-feu. On se souvient aussi que les deux stars avaient fait l’événement lors d’une bataille homérique de photos dossiers à l’époque de la sortie du film Rock’n’Roll en 2017.

Acteurs engagés, Guillaume Canet et Marion Cotillard utilisent aussi les réseaux sociaux pour faire passer des messages, que ce soit la défense des agriculteurs ou le respect de l’environnement. Le 20 octobre dernier, rien de tout ça : la comédienne de La Môme avait publié une adorable photo d’elle quand elle n’était qu’une petite fille. Un cliché inédit qu’elle avait partagé pour remercier ses fans de leurs tendres messages d’anniversaire. Cette photo, a priori innocente, montrait une Marion Cotillard enfant, torse nu, le visage caché à moitié par ses cheveux. Mais elle n’a pas fait long feu sur le réseau social : deux semaines après sa publication, elle a été purement et simplement supprimée par Instagram pour cause de nudité infantile. L’actrice de Taxi ne décolère pas et a fait part de son courroux ce mercredi en publiant la photo de la notification de suppression qu’elle a reçue : “15 jours après avoir poste une photo de moi enfant pour remercier les gens de m’avoir souhaité mon anniversaire... ceci est arrive... On vit une époque formidable. Hasta la vista @instagram.” Un message qu’elle a ensuite réitéré en anglais, afin d’amener une portée internationale à son coup de gueule. Dans les commentaires, ses amis Leïla Bekhti et Gilles Lellouche ont fait part de leur incompréhension devant la décision du géant américain. Cela signifie t-il que Marion Cotillard entend supprimer son compte dans les prochains jours? Ce serait sans doute une grande perte pour les 1,5 million de personnes qui suivent l’actrice sur Instagram...

Salai

Un tableau rare attribué à Gian Giacomo Caprotti dit Salai, proche collaborateur de Léonard De Vinci, a été adjugé mercredi à Paris 1,7 million d’euros, rapportent les médias français, citant la maison de ventes française Artcurial. “La Madeleine pénitente” est l’une des rares oeuvres reconnues comme étant de la main de cet artiste, qui fut apprenti pendant de longues années du grand maître italien. C’est une experte italienne venue spécialement de Milan qui l’a authentifié comme étant un tableau de Salai. En raison des restrictions mises en place pour lutter contre la pandémie du coronavirus, la vente de ce tableau sur panneau de bois de 65 cm sur 50 cm estimé entre 100.000 et 150.000 euros, a eu lieu à huis clos. “Le tableau est en bon état de conservation mais demande à être nettoyé (un essai a été réalisé sur le bras gauche de la sainte). Il est sous un vernis sale et oxydé, présente quelques repeints, ce qui empêche d’en saisir la grande qualité”, souligne Artcurial, l’une des plus grandes maisons de vente aux enchères en France, sur son site internet.

Libé
Jeudi 19 Novembre 2020

Lu 465 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.