Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Casamémoire mijote un plateau diversifié pour ses dixièmes Journées




Casamémoire mijote un plateau diversifié pour ses dixièmes Journées
L’Association Casamémoire organise du 9 au 13 mai la dixième édition des Journées du patrimoine qui ont pour but de mettre en lumière le patrimoine architectural de Casablanca.
Elle a élaboré en l’occasion une programmation riche et diversifiée à travers des expositions, des conférences, des rencontres, des ateliers en art plastique, de dessin pour enfants, de musique andalouse et des visites guidées durant  tout le week-end de 9h à 18h.
Les 350 guides bénévoles dont dispose Casamémoire auront ainsi à accueillir les vendredi, samedi et dimanche un grand nombre de visiteurs estimé à 22.000 personnes.
Formés par l’association organisatrice, ils auront la charge de faire découvrir aux visiteurs les différents circuits préétablis, à l’image de celui de l’ancienne Médina, du Boulevard Mohammed V, de la Place Mohammed V, des Habous, des Ateliers Timsit, de Hay Mohammadi et des Roches Noires.
Ce vendredi, les visites guidées débuteront avec une journée spécialement  réservée à quelque 5.600 élèves issus, en majorité, des écoles publiques de la région du Grand Casablanca.
Cette année, les Journées du patrimoine sont organisées sous le thème  ‘’Ma ville, mon patrimoine‘’.
Notons que ces journées dont la cérémonie d’ouverture s’est déroulée,  mercredi, dans les jardins de l’Ecole des Beaux-Arts avec un concert magistral de la chanteuse Oum, sont organisées en partenariat avec l’Institut français et la commune urbaine de Casablanca.

Najib Attaoui Stagiaire
Vendredi 11 Mai 2018

Lu 617 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Septembre 2020 - 18:55 Le secteur du livre affaibli par la pandémie

Vendredi 18 Septembre 2020 - 16:57 Décès de Mohamed Talal