Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


“Cântico Negro” s'adjuge le grand prix du 14ème FITUT


Libé
Mardi 2 Novembre 2021

La pièce théâtrale "Cântico Negro" a remporté, samedi dans la soirée, le grand prix de la 14ème édition du Festival international du théâtre universitaire de Tanger (FITUT). La pièce théâtrale "Cântico Negro", de la troupe de l'université de Beira Interior (Portugal) a remporté, à l’unanimité des membres du jury, le grand prix de cette édition du FITUT, placée sous le Haut patronage de S le Roi Mohammed VI. Par ailleurs, la pièce de théâtre "Salib Sifer" (moins zéro), de la troupe de la Faculté de commerce de l’Université Ain Shams au Caire (Egypte), a décroché quatre prix lors de cette édition du festival. Il s’agit du prix de la meilleure interprétation féminine, remporté par Laila Khalf Abdelaal, le prix de la meilleure interprétation masculine, remis à Khalid Islam, le prix de l’écriture théâtre et le prix des droits de l’Homme. Les prix de la synergie de groupe et de la scénographie dans la catégorie costumes ont été remportés par la pièce de théâtre "Pfliper Forever" de la troupe "VU Physical theater" de l’Université de Vilnius (Lituanie), tandis que le prix de la réalisation a été décerné à la pièce "Cântico Negro", qui a raflé le grand prix de cette édition. S’agissant des pièces de théâtre filmées, qui étaient en lice pour la compétition officielle du festival à distance, la pièce "The Last Flowers" de la troupe de l'Académie théâtrale de Rome Sofia Amendolea (Italie) a remporté le prix de l’expérimentation théâtrale, tandis que la pièce "A madman’s diary", de la troupe de l’Académie de théâtre de Shanghai (Chine) a décroché le prix du jury. Cette édition du FITUT a connu la participation de troupes théâtrales venues de plusieurs pays, dont la Jordanie, la Palestine, le Koweït, l'Arabie Saoudite, l'Egypte, l'Italie, le Portugal, la Chine, la Belgique, la Lituanie et le Maroc, et a été marquée par un vibrant hommage rendu aux artistes marocains, Haouchine Moustapha et Safia Ziani. Au programme de cette édition figuraient également une table ronde sous le thème "La place des arts dans le système du Bachelor", des visites et activités culturelles, en plus de la présentation des pièces théâtrales participantes.


Lu 524 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >