Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Campagne internationale pour la libération de Khalil Ahmed Braih



Campagne internationale pour la libération de Khalil Ahmed Braih
L’ Organisation humanitaire Droits de l’Homme sans frontières (ODHFS) organise en coordination avec l’Association sahraouie des droits de l’Homme, basée en Espagne, une campagne internationale pour la libération du docteur Khalil Ahmed Braih, kidnappé en 2009 par la police politique algérienne et détenu depuis lors sans avoir été jugé, ni présenté devant un tribunal. Les deux organisations ont invité les forces vives, les organisations et associations internationales dans le monde à prendre part à cette campagne pour faire pression sur les autorités algériennes afin de faire la lumière sur le devenir de cet homme. Les initiateurs de la campagne impute toute la responsabilité à Alger concernant le sort de cet homme dont aucune nouvelle n’a filtré depuis son enlèvement il y a plus d’une décennie.

A noter qu’avant sa disparition, l’intéressé dont Libé suit le cas depuis son enlèvement par la DRS algérienne occupait les fonctions de conseiller chargé des droits de l’Homme auprès du prétendu secrétaire général du Polisario. Il avait été convié à Alger où il devait, soi-disant, animer plusieurs conférences sur les droits de l’Homme pour être kidnappé par les services de la police algérienne qui a toujours nié les faits jusqu’au jour où il a été permis aux membres de sa famille de lui rendre visite. Après cette visite, c’est à nouveau le black-out sur le sort de Khalil Ahmed, dont la famille a organisé plusieurs sit-in devant le siège du Polisario à Rabouni.

Ce qui, à l’époque, avait poussé Brahim Ghali à promettre à la famille du kidnappé sa proche libération. C’était, il y a dix huit mois. La famille restée sans nouvelle a demandé l’aide de l’Association sahraouie des droits de l’Homme qui a coordonné son action avec l’ODHSF pour mener cette campagne, se demandant jusqu’à quand les autorités algériennes vont empêcher Khalil de recouvrer sa liberté.

Ahmadou El-Katab

Libé
Dimanche 7 Février 2021

Lu 348 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >


Flux RSS