Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Branle-bas de combat à l’ONDE

Mobilisation au sein du portail "www.2511.ma" dédié au signalement des actes de violence contre les enfants




Branle-bas de combat à l’ONDE
L’Observatoire national des droits de l’enfant (ONDE) a indiqué, lundi, avoir mobilisé son portail "www.2511.ma" dédié au signalement des actes de violence à l’égard des enfants, afin de "contribuer aux efforts fournis à tous les niveaux pour protéger et accompagner les citoyens, notamment les enfants durant cette période de confinement". "La période particulière que notre pays traverse doit conduire chacun et chacune à être encore plus responsable et protecteur à l'égard des enfants", indique dans un communiqué l'ONDE, affirmant que c’est dans cette optique que l'Observatoire "met à la disposition de la population une plateforme digitale permettant de signaler les actes de violence, de maltraitance et d’exploitation des enfants". 
Il s’agit du portail "www.2511.ma", mobilisé durant cette période "pour permettre à tout un chacun, que ce soient les enfants eux-mêmes, les parents et proches des victimes ou de simples témoins, de signaler les cas d’enfants exposés à une situation de danger", précise le communiqué, notant que la plateforme électronique, "qui offre ainsi la possibilité de signaler à distance ces actes, propose également des solutions pratiques pour les enfants victimes". Dès la réception du cas, l’ONDE relaye l’information aux autorités compétentes et aux institutions concernées par la protection de l’enfance, notamment l’Entraide nationale à travers ses délégations provinciales et préfectorales et ses Unités de protection de l’enfance et ce, afin d’accompagner l’enfant victime.
Le site web "www.2511.ma" a été lancé en 2016 dans le cadre du renforcement des outils de travail du Centre d’écoute, de signalement et de défense des enfants victimes de violences et de maltraitance, mis en place sur instructions de Son Altesse Royale la Princesse Lalla Meryem en 1999, poursuit la même source. 
Sa mobilisation intervient dans le cadre d’une campagne audiovisuelle et digitale lancée par l’ONDE dès le début du confinement, afin de contribuer aux efforts nationaux visant à sensibiliser et à accompagner la population dans la lutte contre le Covid-19, explique l'Observatoire, rappelant que cette campagne inclut la mise en ligne de la plateforme "www.ondeenaction.ma", la réalisation de vidéos explicatives sur le Covid-19, ainsi que des capsules animées par des spécialistes en psychomotricité et en psychologie pour aider les parents et les familles à mieux vivre le confinement avec leurs enfants. 

Mercredi 13 Mai 2020

Lu 356 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif