Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Brahim Ghali et cinq de ses complices dans les mailles de la justice espagnole

Comparution devant le juge d’instruction le même jour et à quelques dizaines de minutes d’intervalle



Brahim Ghali et cinq de ses complices dans les mailles de la justice espagnole
Nouveaux rebondissements dans l’affaire Brahim Ghali. Moulay Bouzid, ancien détenu du Polisario exilé en Espagne depuis sa libération, a publié un post sur sa page Facebook qui donne plus de détails sur l’interpellation du séparatiste en chef actuellement hospitalisé à Logroño sous une fausse identité et avec un vrai passeport algérien. Citant des médias espagnols, il a précisé les dates et les horaires des convocations des cinq dirigeants du Polisario accusés de plusieurs crimes graves par le dissident Fadel Brika. Ainsi, Moulay Bouzid a donné la liste avec la date et l’heure des convocations comme suit : Sid’Ahmed Battal, l’Algérien aveugle, l’un des tortionnaires les plus sanguinaires des camps de Tindouf, est convoqué mercredi 5 mai à 10 heures 15, soit 15 minutes avant son chef. Brahim Ghali, alias Mohamed Ben Batouche, ou le Pinochet de la Hamada doit comparaître mercredi 5 mai 2021 à 10 heures 30. Un autre sanguinaire et non des moindres, Bachir Moustapha Sayed, est lui attendu devant le juge d’instruction, le même jour avec un quart d’heure d’intervalle, à 10heures 45. Pour la journée du 7 mai, le patron des renseignements généraux du Polisario, Mohamed Khalil, comparaîtra à 10 heures 15. Salek Abd Samad, dit Boulsane, est, quant à lui, attendu le même jour à 10 heures 30. Moulay Bouzid indique également que des messages reçus des camps de Tindouf lui ont confirmé que des militants du Polisario ont appelé à mandater une équipe d’avocats pour assurer la défense des cinq coaccusés. Il a ajouté que vu son état de santé, Brahim Ghali pourrait demander l’ajournement de son audition. Ce qui est certain, conclut-il, c’est que l’accusé malade a bel et bien été notifié de sa convocation et que, par conséquent, il doit ou bien se présenter devant le juge ou bien mettre à profit son état de santé pour organiser son évasion. 

Ahmadou El-Katab
Mercredi 5 Mai 2021

Lu 462 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >


Flux RSS