Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Brad Pitt va être de moins en moins présent à l'écran




Brad Pitt va être de moins en moins présent à l'écran
Brad Pitt, qui a reçu cette année les meilleures critiques de sa carrière pour ses rôles dans Once Upon A Time ... in Hollywood de Quentin Tarantino et Ad Astra de James Gray, a annoncé au New York Times qu'il allait progressivement cesser d'apparaître dans des films. Le comédien, qui ne veut pas non plus prendre sa retraite, a bien conscience que le paysage cinématographique américain est désormais dominé par des comédiens de vingt-cinq ans ses cadets. "Mes apparitions à l'écran vont être de plus en plus rares, parce que j'ai d'autres choses à faire à présent. Quand vous sentez que vous maîtrisez quelque chose, cela veut dire qu'il est temps d'aller vers une autre aventure", explique l'acteur qui se passionne depuis quelques années pour la sculpture et l'aménagement paysager, rapporté par BFM TV.
Brad Pitt est également un producteur très actif à Hollywood. Avec sa boîte de production Plan B, il a participé au financement de trois films oscarisés: 12 Years a Slave de Steve McQueen, Moonlight de Barry Jenkins et Les Infiltrés de Martin Scorsese. Plan B a également produit The Lost City of Z de James Gray, Okja de Bong Joon-ho et Selma d'Ava DuVernay.
Depuis une dizaine d'années, Brad Pitt joue un peu moins. Avant Hollywood et Ad Astra, son précédent rôle remonte à 2017, année où est sorti sur Netflix War Machine de David Michôd. Auparavant, il a joué dans Alliés et By the Sea, son dernier film avec Angelina Jolie. Trois films passés sous les radars du grand public à l'époque.

Samedi 7 Septembre 2019

Lu 382 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.