Libération


Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture





Cardi B

Ignorée des catégories majeures lors des derniers Grammy Awards, la rappeuse du moment, Cardi B, est arrivée lundi en tête des nominations pour les MTV Video Music Awards, l'autre cérémonie de référence de la musique aux Etats-Unis. La truculente jeune femme du Bronx, âgée de 25 ans, a raflé dix nominations, dont celles majeures d'Artiste de l'année et de Meilleur nouvel artiste. Elle a également été retenue dans la catégorie reine de vidéo de l'année, pour "Finesse", dans laquelle elle vient au soutien du chanteur néo-funk Bruno Mars. Les MTV VMA auront lieu le 20 août, à New York, où ils reviennent après un passage à Los Angeles l'an dernier.
Encore inconnue il y a un peu plus d'un an, Belcalis Almanzar, de son vrai nom, a, entre-temps, placé pas moins de six titres dans le Top 10 des ventes aux Etats-Unis, dont "Bodak Yellow", qui l'a révélé, et, début juillet, "I Like It".Son premier album, "Invasion of Privacy", a également atteint le sommet des ventes en avril.

Studio Weinstein

Après des mois de rebondissements, la Weinstein Company, le studio de cinéma cofondé par Harvey Weinstein, en faillite depuis les accusations d'abus sexuels contre le producteur, est officiellement passée lundi sous le contrôle de la société d'investissement Lantern Capital. 
Les derniers détails de la cession avaient été arrêtés la semaine dernière et validés par un juge du tribunal des faillites du Delaware. Basé à Dallas (Texas), Lantern devait initialement payer 310 millions de dollars, mais avait obtenu un rabais à 289 millions de dollars après avoir découvert que certaines informations sur la situation du studio étaient erronées. Le Conseil d'administration du studio new-yorkais, fondé par Harvey Weinstein et son frère Bob en 2005, avait aussi confirmé jeudi la démission de quatre de ses cinq membres -- y compris son président, Bob Weinstein -- et le départ de 20 employés, le tiers des effectifs restants. Malgré la finalisation de la vente, tous les problèmes sont loin d'être réglés.



Libé
Mercredi 18 Juillet 2018

Lu 202 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.