Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Sherine
Abdel-Wahab


Sherine Abdel-Wahab a soulevé la controverse en débarquant à l’aéroport de Jeddah, en Arabie Saoudite non seulement sans hijab, comme le recommandent les autorités locales, mais aussi main dans la main avec son époux, le chanteur Egyptien Hossam Habib.
La diva égyptienne de 38 ans s’est produite le 19 juin à la Cité des Sports du Roi Abdallah. Seules les femmes avaient pu assister à son spectacle, avait-elle rappelé dans un message posté sur son fil "Instagram". Si son show s’est joué à guichets fermés, malgré le prix élevé des billets, ses détracteurs lui ont reproché de s’être rendue en Arabie Saoudite sans "hijab". Pour certains, il s’agirait d’un manque de respect pour le pays d’accueil. La chanteuse n’a pas pris la peine de commenter cette allégation.


 

Samedi 23 Juin 2018

Lu 303 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.