Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Charles Aznavour
Le chanteur français d'origine arménienne Charles Aznavour, 93 ans, s'est brisé l'humérus après une chute à son domicile dans le sud-est de la France, a-t-on appris samedi auprès de son attachée de presse. "Il n'y a rien de grave. Charles Aznavour s'est fracturé l'humérus", a confié l'attachée de presse contactée par l'AFP. Elle n'a pas été en mesure de confirmer si le chanteur était toujours hospitalisé en début d'après-midi après une chute à son domicile à Mouriès près d'Arles, dans le sud-est de la France. 
Le chanteur doit effectuer une tournée au Japon du 21 au 23 mai avant des concerts prévus cet été en Italie, à Londres, en Espagne et en Allemagne. Le mois dernier, l'artiste avait été contraint d'annuler un concert à Saint-Pétersbourg (nord-ouest de la Russie) après s'être fait un tour de reins lors des répétitions.

Musée   
Un acte de donation a été signé, mardi à Oslo, en vue de remettre au Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain (MMVI) un artefact marocain, qui était en possession d’une ancienne diplomate norvégienne. L’acte a été paraphé par le président de la Fondation nationale des musées (FNM), Mehdi Qotbi, et l’ancienne ambassadrice de Norvège à Rabat Mme Ase Danielsen. 
Cet événement, qui s’est déroulé en présence de l’ambassadrice du Maroc au Royaume de Norvège et en République d’Islande, Mme Lamia Radi, s’inscrit dans le cadre de la visite de deux jours effectuée par M. Qotbi dans le pays nordique, où il a eu des entretiens avec nombre de directeurs de musées et de responsables au sein des ministères des Affaires étrangères et de la Culture. Il s’agit d’un tissu avec broderie très ancien, que l’ex-ambassadrice de Norvège a acheté au Maroc durant les années 80. Etant consciente de la valeur historique de cette pièce du patrimoine marocain, elle a préféré que ce tissu regagne sa place d’origine et enrichisse, ainsi, la collection du Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain.

Lundi 14 Mai 2018

Lu 261 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.