Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Projection
Le long métrage marocain "Petits bonheurs" de Mohamed Chrif Tribak sera projeté, samedi, lors de la clôture du 13e Festival international du film oriental de Genève (FIFOG) qui fête "la jeunesse et l'espoir au féminin".
Sorti en 2016, ce film est un drame musical qui plonge le public dans les années cinquante et dont les principaux rôles sont incarnés par Farah El Fassi, Anissa Lanaya, Maha Daoud, Soumaya Amghar et Fatna Khamari.
Deuxième long métrage de Chrif Tribak, "Petits bonheurs" raconte l'histoire de Nouffisa (17 ans) qui, après la mort de son père, s'installe avec sa mère chez Lalla Amina, femme d’un dignitaire de la médina de Tétouan.
Le film a été primé au Festival national du cinéma de Tanger 2016 ainsi qu’au Festival international du cinéma méditerranéen de Tétouan.

Forum
La 9ème édition du Forum ''Les sources de la littérature arabe’’ aura lieu du 26 au 28 avril à Laâyoune, à l’initiative de l’Association Annajah pour le développement social.
Cette édition, baptisée ‘’Session Cheikh Sid Al Mokhtar El Kenti’’, connaitra la participation d’un parterre d’écrivains, d’intellectuels et d’universitaires de différents pays pour débattre du thème ‘’La littérature de résistance dans le continent africain’’, selon les organisateurs.
La rencontre sera marquée par une série de séminaires traitant de questions liées à la thématique du forum, outre des expositions de manuscrits, des publications de l’Association Annajah et des arts plastiques, et des cérémonies de signatures de livres.
Au menu également, la signature de conventions de partenariat entre l’Association Annajah, la Faculté des lettres et des sciences humaines de Tétouan, le Groupe Cheikh Sid Al Mokhtar El Kenti (Mauritanie), le centre des études et des recherches d’Oujda et l’Instance Cheikh Mhamed El Kenti, outre des séances de lecture de poèmes et une soirée artistique.

Mercredi 25 Avril 2018

Lu 240 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.