Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




RedOne
et Michael Jackson

Le producteur, auteur, compositeur et réalisateur marocain, Nadir Khayet, connu sous le nom de RedOne, a révélé l’un des derniers espoirs de Michael Jackson.
Dans une interview accordée au site  www.khaleejtimes.com, il affirme que le roi de la pop lui avait promis de se rendre à Tétouan pour faire connaissance avec sa famille. «Quelle personne humble! Il se fichait de votre talent, il se souciait de votre personnalité, il voulait connaître vos frères et sœurs, votre mère, votre pays. Il m'a dit qu'il était allé au Maroc et qu’il aimait ce pays. Il m'a dit qu'il aimait la cuisine marocaine et voulait rencontrer ma mère et qu’il voulait goûter ses plats. Donc, après Londres, où il était censé donner un concert, il devait venir au Maroc pour me rendre visite. Mais malheureusement, cela n’a pas eu lieu», a dit RedOne.

Abderraouf
Abderrahim Tounsi, alias Abderraouf, a retrouvé la joie de vivre et son amour premier auquel il a sacrifié toute sa vie, le théâtre. Sa nouvelle pièce intitulée «Mataâm Addaraouich» (Le resto des gentils), qu’il a écrite et sera interprétée par la troupe «La caravane de Abderraouf pour la comédie», le vendredi 6 avril à Kénitra.
Le comédien a assisté à cette première représentation. Joint par nos confrères de «le360», son fils Hissane a affirmé que son père se portait beaucoup mieux. «Mon père était content d’assister à la première représentation de la pièce qu’il nous a écrite lui-même. Il nous soutient beaucoup par ses conseils et veille à ce que rien ne soit laissé au hasard. Et grâce à Dieu, il n'a pas été déçu. Le public a bien accueilli notre pièce", a déclaré Hissane Tounsi.

Jeudi 12 Avril 2018

Lu 277 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif