Libération


Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Cecil Taylor
Le pianiste américain Cecil Taylor, reconnu comme un des plus grands créateurs modernes de jazz et figure de proue du free jazz, est décédé à l'âge de 89 ans, a annoncé vendredi son représentant. Taylor avait surpris la scène musicale en 1956 avec son premier album "Jazz Advance", dans lequel il interprétait des accords ostensiblement discordants tout en fusionnant des rythmes fracassants.
Avec le saxophoniste Ornette Coleman, avec lequel il allait collaborer, Cecil Taylor ouvrit la voie du free jazz, mouvement né à la fin des années 50 qui a libéré les improvisations des contraintes harmoniques. "Une partie de ce qu'est cette musique est qu'elle n'est pas précisément délimitée. Elle est magie et capture des esprits", avait dit Taylor au critique de jazz Nat Hentoff.

Foire du livre

La 34ème édition de la Foire internationale du livre de Tunis a été ouverte, vendredi, avec la participation de 775 éditeurs représentant 32 pays, dont le Maroc. Le Royaume est représenté à cette édition par plusieurs maisons d'édition qui devront exposer les dernières publications marocaines. Lors de l’ouverture de cette foire, qui verra l’organisation de plus de 80 activités culturelles et animations, un hommage a été rendu à un grand nombre d’écrivains arabes dont le Marocain Ahmed Al Madini, l’Irakien Mohsen Jassem Al Moussawi, le Palestinien Yahya Khalaf et les Algériens Waciny Laredj et Amine Zaoui.

Libé
Lundi 9 Avril 2018

Lu 244 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.