Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Balkrishna Doshi
Balkrishna Doshi est devenu, à 90 ans, le lauréat le plus âgé et le premier Indien à emporter le prix Pritzker, la plus prestigieuse récompense d'architecture au monde. Disciple du Français Le Corbusier, Balkrishna Doshi s'est illustré par son architecture moderniste, qui tranchait avec une Inde encore très traditionaliste, mais intégrait néanmoins les aspects de la culture du pays et ses traditions. Il est aussi connu pour son engagement en faveur d'une architecture durable et pour des logements peu coûteux. Parmi ses réalisations figure notamment l'ensemble Aranya, à Indore, dans l'Etat indien du Madhya Pradesh. Il s'agit d'un projet gigantesque, ensemble de bâtiments d'un étage au plus construits dans les années 80 pour répondre à une crise du logement dans la région. Aujourd'hui encore, quelque 80.000 personnes vivent dans l'une des 6.500 habitations construites dans le cadre de ce projet. Balkrishna Doshi a pensé l'architecture comme une extension du corps humain, empreint d'une volonté d'harmonie avec son environnement, qu'il s'agisse du climat, du paysage ou de l'urbanisme.

Hind Chouat

L’artiste photographe marocaine Hind Chouat a dévoilé la nouvelle version du portail digital visagedumaroc.ma, consacré aux femmes marocaines actives et inspirantes, et annonce l'organisation d’un symposium sur «La femme et les médias» le 23 mars courant. Créé en 2015 à l’occasion de la Journée mondiale des droits des femmes, la plateforme visagedumaroc.ma refait peau neuve et rafraîchit son identité visuelle. L’annonce a été faite ce lundi 5 mars à Casablanca, où Hind Chaouat a rappelé l’objectif de ce site qui présente les parcours inspirants de femmes œuvrant dans différents domaines. Pour cette dernière, le portail a « largement contribué à promouvoir le rôle incontournable des Marocaines dans le développement économique, social et culturel de leur pays». L’occasion également d’annoncer le choix de la Miss New York US en 2015 Iman Oubou comme égérie de Visage du Maroc. Cette reine de beauté, scientifique, philanthrope et fondatrice de SWAAY représentera durant l’année 2018 les principes défendus par la plateforme, à savoir l'éthique, la volonté, le travail, la compétence, l'intégrité, la responsabilité, l'innovation et l'engagement.

Vendredi 9 Mars 2018

Lu 304 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.