Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Sylvester Stallone

Le célèbre interprète de Rocky et de Rambo, à nouveau accusé d’agression sexuelle. Une femme a déposé cette semaine une plainte à Santa Monica, en Californie, contre Sylvester Stallone. Elle accuse l’acteur de l’avoir violée dans les années 1990. Le lieutenant Saul Rodriguez a confirmé l’information au Hollywood Reporter, tout en refusant de donner des détails sur l’agression. Selon la publication, la période prévue par la prescription est écoulée et une enquête de police reste incertaine. «Mon client conteste caté¬go¬rique¬ment ces accu¬sa¬tions et il est évident que cette femme a déposé cette plainte pour se faire de la publi¬cité dans les médias », a aussitôt rétorqué l’avocat de la star dans un communiqué.

Matt Damon

Matt Damon vit une fin d’année difficile. Son père, Kent Damon est mort des suites d’une longue maladie à l’âge de 74 ans. Il se battait depuis 2010 contre un cancer de la moelle osseuse. Kent Damon laisse derrière lui deux enfants, à savoir Matt Damon et Kyle Damon. Depuis quelques mois, l’état de santé du père de Matt Damon s’était dégradé. En octobre dernier, l'acteur oscarisé était contraint d’annuler son apparition à la cérémonie des BAFTA à Los Angeles qui récompense les acteurs et œuvres cinématographiques afin de se rendre au plus vite au chevet de son père : «Matt ne sera pas là ce soir, a déclaré un membre de la cérémonie. Nous avons entendu dire qu'il doit faire face à une crise familiale et que son père est gravement malade. Mais nous n'en savons pas plus. Peu de gens savent, la majorité des invités ne sont pas au courant », avait déclaré la comédienne Kate Mara durant la cérémonie.

Mardi 26 Décembre 2017

Lu 306 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Septembre 2020 - 18:55 Le secteur du livre affaibli par la pandémie

Vendredi 18 Septembre 2020 - 16:57 Décès de Mohamed Talal