Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Driss Idrissi
Le réalisateur Driss Idrissi présidera le jury de la compétition officielle du Festival international du film documentaire de Khouribga qui aura lieu du 6 au 9 décembre. Le comité d’organisation vient d’annoncer les membres du jury, composé d’universitaires et d’artistes marocains et étrangers, qui auront à départager la quinzaine de documentaires arabes et internationaux à l’affiche de cet événement. Ces documentaires ont été sélectionnés parmi 139 œuvres proposées, et vont concourir pour le Grand prix du festival, le prix du jury et le prix de réalisation, ajoute la même source. Par ailleurs, le comité d’organisation a confié à la poétesse Khadija Braou la présidence du jury de la compétition “amateur et critique” qui décernera plusieurs prix. Quatre films sont en lice pour ces distinctions.

Chadia
L’actrice et chanteuse égyptienne Chadia, grande vedette du cinéma égyptien et véritable icône dans le monde arabe, est décédée à l’âge de 86 ans, a annoncé mardi la presse égyptienne. Chadia luttait contre la maladie et était tombée dans le coma à la suite d’une hémorragie cérébrale.
Née au Caire en 1931 et surnommée la “vilaine fille du cinéma égyptien”, Fatima Shaker de son vrai nom, était devenue une icône en incarnant des rôles de jeunes effrontées, bousculant les traditions. Grande vedette de l’âge d’or du cinéma égyptien des années 1950-1970, Chadia a joué dans une centaine de films dont “Zouga 13” (La 13e femme), “Marati Moudir Aam” (Ma femme est directeur général) ou encore “Shi Min El Khouf” (Un peu de peur). 

Jeudi 30 Novembre 2017

Lu 706 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Septembre 2020 - 18:55 Le secteur du livre affaibli par la pandémie

Vendredi 18 Septembre 2020 - 16:57 Décès de Mohamed Talal