Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Bob Dylan
Lauréat parmi les plus facétieux de l'histoire des Nobel, Bob Dylan a transmis in extremis le traditionnel discours exigé pour recevoir l'argent du prix de littérature, texte dans lequel il esquisse une poétique de la chanson en convoquant Homère et Moby Dick. "Le discours est extraordinaire et, comme l'on pouvait s'y attendre, éloquent. Le discours transmis, l'aventure Dylan s'approche de sa conclusion", a commenté, soulagée, la secrétaire perpétuelle de l'Académie suédoise, Sara Danius, sur son blog. Dylan, 75 ans, disposait de six mois pour transmettre son discours à compter de la cérémonie de remise du Nobel qui se tient chaque année le 10 décembre à Stockholm à la mémoire d'Alfred Nobel, inventeur de la dynamite et créateur des prix portant son nom.

Cathriona White
Cathriona White, qui fut la compagne de Jim Carrey de 2012 à 2015, s'était suicidée. Accusé d’être responsable de sa mort, l'acteur pourrait être jugé en 2018. En effet, le 28 septembre 2015, la jeune maquilleuse irlandaise s’est donné la mort à Los Angeles. Elle n’avait que 30 ans. Décédée d’une overdose d’anti-douleurs (du Percocet, de l’Ambien et du Propranolol), la jeune femme a expliqué son geste dans une lettre adressée à celui qu’elle aimait mais qui venait de la quitter : Jim Carrey.
Bouleversé par cette disparition, l'acteur de 55 ans a immédiatement dû faire face aux accusations des proches de Cathriona White. Ces derniers (sa mère et son ex-mari) l’ont immédiatement poursuivi en justice en l’accusant d’avoir facilité le décès en procurant à la jeune femme les anti-douleurs qui lui ont ôté la vie.

Mercredi 7 Juin 2017

Lu 329 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.