Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Table ronde

Le parcours de l'artiste peintre marocain Mohamed Hamidi a été au centre d'une table ronde organisée jeudi à Rabat sous le thème "Mohamed Hamidi en dialogue avec Youssef Wahboun et Hicham Daoudi", dans le cadre de l’exposition rétrospective "Hamidi, artiste affranchi".
Initiée par la Fondation de la Caisse de dépôt et de gestion (CDG) en marge de la célébration du 60ème anniversaire de la création de la CDG, cette table ronde animée par l’écrivain, poète et artiste peintre Youssef Wahboun et le promoteur artistique Hicham Daoudi, a été l'occasion de faire un "flash-back" sur le parcours de Mohamed Hamidi et puiser dans la mémoire d'un artiste qui représente l'idéologie des années 60 et 70.
Les interventions ont porté sur diverses questions liées à l'art et à l'aspect tyrannique de l'enseignement de l'art plastique adopté dans le passé et son impact sur le futur de cet art.

Forum

La deuxième édition du Forum de Taza de la culture et de l'action associative s'est ouverte jeudi, avec la participation de chercheurs, d’universitaires et d’acteurs associatifs.
Au menu de cette manifestation, initiée sous le signe ‘’La culture et l’action associative, leviers de développement’’, figurent des conférences, des rencontres et des ateliers, abrités par la direction de la culture, le théâtre de Taza et la galerie Ahmed Grifla, outre une foire dédiée aux produits des associations locales.
Le directeur provincial de la culture, Abdelali Sibari, a souligné, en ouverture de cet évènement, ‘’l’importance de l’action culturelle dans la promotion du projet de société moderne et démocratique’’.
Il a appelé à cet effet les différents acteurs culturels à développer des mécanismes d’action culturelle ‘’innovants, efficaces et transparents’’.
Ce forum, a-t-il relevé, se veut dans ce sens une opportunité de dialogue constructif pour aborder des questions d’actualité et d’échanger autour des expériences des associations culturelles locales et nationales, dans le but d’encourager les associations à créer et innover pour mieux remplir les rôles qui leur sont assignés.

Samedi 29 Février 2020

Lu 126 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.