Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Festival

La 25ème  édition du Festival Ciné-ville de Fès se tiendra du 3 au 6 juin prochain, sous le signe ‘’La ville marocaine aux yeux des cinéastes’’.
Initiée par l'Association Médi film création-Maroc, en partenariat avec le Centre cinématographique marocain, cette manifestation artistique tend à promouvoir la ville de Fès en tant qu'espace de tournage ouvert à tous les cinéastes et à inciter les professionnels du 7ème art étrangers à y réaliser leurs œuvres.
Organisé en collaboration également avec la Commune de Fès, ce festival vise aussi à encourager l'investissement cinématographique, à travers la construction de complexes culturels, de studios et d’espaces artistiques et culturels.
La participation au festival, devenu un rendez-vous incontournable pour les férus de cet art, est ouverte aux courts métrages (ne dépassant pas 20 minutes) et aux longs métrages, au plus tard le 30 avril prochain.
Une panoplie d’œuvres cinématographiques concourront pour les prix du festival, dont ‘’le Prix de Fès de la meilleure œuvre cinématographique’’ et ‘’le prix de Fès du meilleur décor’’.
La 24ème édition, organisée du 18 au 21 juin 2019, avait mis à l’honneur le cinéma centrafricain, à travers la programmation et la projection d’œuvres cinématographiques de ce pays, et rendu hommage à l'artiste Abdel Kébir Regagna pour sa riche contribution à la scène artistique et culturelle nationale.
Le film ‘’A mile in my shoes’’ du réalisateur Said Khalaf avait remporté le grand prix de cette édition, placée sous le signe ‘’La ville marocaine aux yeux des cinéastes’’.

Patrimoine

Une délégation d'ambassadeurs africains et arabes accrédités aux Emirats arabes unis a visité, mercredi soir à Abou Dhabi, le stand marocain au Festival du patrimoine Cheikh Zayed.
La délégation de diplomates africains et arabes a pris connaissance en compagnie de l'ambassadeur du Maroc aux Emirats Mohamed Aït Ouali des différents produits du terroir et de l'artisanat marocain transmis de père en fils depuis des siècles.
A cette occasion, des explications ont été présentées aux diplomates concernant le stand marocain qui s'étend sur une superficie de 2500 m2 et encadré par la maison de l'artisan sous le parrainage du ministère du Tourisme, de l'Artisanat, du transport aérien et de l'Economie sociale. L'espace accueille 20 artisans représentant nombre de coopératives. Les artisans marocains révèlent à travers des ateliers l'étendue de leur talent dans les domaines de la joaillerie, maroquinerie, tapis, artisanat, poterie, entre autres.
Outre l'espace dédié à l'artisanat, le stand marocain, parmi les plus grands du festival, se singularise par la tente sahraouie dressée par la Fondation Al Mouggar, organisatrice du Moussem de Tan Tan. L'animation au sein du stand est assurée par des troupes de musique andalouse et chaabi.
En marge de cette visite, l'ambassade du Maroc a organisé au stand marocain une réception en l'honneur de la délégation de diplomates, en présence de personnalités représentant le monde des médias et de la culture.

Samedi 1 Février 2020

Lu 138 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.