Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Jom Roniger
Une rencontre-débat avec le réalisateur français Jom Roniger s'est tenue, jeudi, à la bibliothèque régionale de Safi, dans le cadre de la programmation du Festival international cinéma et littérature (FICLS), en présence d’acteurs, de critiques de cinéma et d’écrivains. Né en Suisse, Jom Roniger a rejoint sa famille en France pour entamer une carrière en photographie. Passionné de théâtre, il se tourne vers la Faculté des études théâtrales à Paris, "pour son bouillonnement culturel".
Le réalisateur français, qui a adapté la pièce théâtrale "Dans le bain d’Hector" a échangé avec le public présent sur l'élaboration de la mise en scène de son film, la composition de la pièce de théâtre et surtout l'importance du rôle du metteur en scène qui constituait à éviter toute prédominance des comédiens.

Mehdi Qotbi
Le président de la Fondation nationale des musées (FNM) du Royaume du Maroc, Mehdi Qotbi, a effectué, lundi et mardi derniers, une visite de travail à Madrid au cours de laquelle il a eu des entretiens avec plusieurs responsables espagnols. M. Qotbi, qui était accompagné du directeur du musée Mohammed VI d'art moderne et contemporain, El Idrissi Abdelaziz, a tenu des réunions avec le directeur général de Musées, monuments historiques et du patrimoine culturel, Ramon Fernandez, le directeur du Musée archéologique national espagnol, Andrés Carretero, et le directeur du Musée national centre d'art Reina Sofia, Manuel Borja, au cours desquelles les parties ont examiné les préparatifs en cours et les moyens nécessaires pour réussir l'organisation de la saison culturelle marocaine en Espagne, prévue en 2020.

Samedi 2 Novembre 2019

Lu 130 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.