Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Jessye Norman
La cantatrice américaine Jessye Norman, soprano dont la voix à la fois sombre et majestueuse avait conquis les publics du monde entier, est décédée lundi à New York à 74 ans, des suites d'une septicémie. "C'est avec une profonde tristesse que nous annonçons la mort de la star internationale de l'opéra Jessye Norman", a indiqué sa famille dans un communiqué transmis par une porte-parole. "Nous sommes si fiers de ses réussites musicales et de l'inspiration qu'elle a été pour le public dans le monde entier", a-t-elle ajouté. La cantatrice devenue icône, qui avait marqué les esprits en France en chantant "La Marseillaise" en 1989 pour le bicentenaire de la révolution, est décédée d'une septicémie consécutive aux complications d'une blessure à la colonne vertébrale subie en 2015, selon le communiqué.

Roman
Le roman marocain "Les robots entrent au paradis" d'El Hassan Abdesalam Younes Marsou figure dans la short-list du Prix Shoman de littérature pour enfant, dévoilée jeudi soir par la Fondation Abdulhamid Shoman. Le roman marocain a été pré-sélectionné pour son style, son récit passionnant et sa capacité à pousser l’intrigue jusqu’à sa fin, indique un communiqué de la fondation.
Le jury a pré-sélectionné 10 romans pour leur adaptation à la science-fiction, tout en se basant sur des faits scientifiques, une vision prédictive et une spéculation sur les événements futurs. Le prix Shoman de littérature pour enfant, lancé en 2006, vise à promouvoir la création littéraire destinée aux enfants et adolescents dans le monde arabe.

Mercredi 2 Octobre 2019

Lu 57 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Septembre 2020 - 18:55 Le secteur du livre affaibli par la pandémie

Vendredi 18 Septembre 2020 - 16:57 Décès de Mohamed Talal