Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Patrick Bruel

Le chanteur français Patrick Bruel est visé par une enquête préliminaire pour "exhibition sexuelle" et "harcèlement sexuel" après des accusations d'une employée d'un hôtel en Corse qu'il conteste, a indiqué à l'AFP le procureur de la République d'Ajaccio, Eric Bouillard.
Les faits se seraient produits le 9 août, alors que le chanteur se produisait en concert à Ajaccio, au sud-ouest de l'île française, et séjournait à l'hôtel Radisson Blu de Porticcio, a précisé le procureur, confirmant une information du quotidien Le Parisien.
Le procureur d'Ajaccio, saisi des faits le 13 août, a précisé que la jeune masseuse de 21 ans n'a pas souhaité déposer plainte mais a simplement "signalé des faits et un comportement déplacé" du chanteur.
Selon M. Bouillard, Patrick Bruel aurait rencontré la jeune femme sur son lieu de travail quelques heures avant son concert, et son entourage aurait commandé une prestation de massage auprès de l'hôtel. "La jeune masseuse rapporte que lorsqu'elle arrive dans la loge de Patrick Bruel, la porte est fermée à clef et la lumière tamisée. Alors qu'elle commence le massage, le chanteur refuse par ailleurs de suivre le protocole dans ce domaine, notamment de mettre des vêtements, et va donc rester nu", raconte M. Bouillard.

Pyer Moss

La maison Pyer Moss a signé dimanche ce qui restera sans doute comme l'événement de la Semaine de la mode new-yorkaise, tant sur la forme que sur le fond, une grand-messe devant un public en transe.
Après deux défilés remarqués en février et septembre 2018, puis une pause la saison dernière, le créateur américain Kerby Jean-Raymond, l'âme de Pyer Moss, était attendu pour conclure sa trilogie sur l'héritage afro-américain.
Avec "Sister", dédié à la chanteuse Rosetta Tharpe (1915-1973), dont le mélange de gospel et de blues est considéré comme l'une des premières versions du rock'n'roll, le designer d'origine haïtienne a transformé l'essai. Il y avait le cadre, celui du Kings Theatre, la grande salle de son quartier d'origine, Flatbush, dont les 3.000 places étaient occupées.
Sur scène, plus de 60 choristes et un orchestre ont interprété des classiques de la musique noire durant le défilé, de la soul au rap. Avec un casting 100% noir ou métisse, Pyer Moss a célébré un glamour afro-américain, exigeant, sophistiqué, mélangeant les époques. Silhouette travaillée pour les hommes, avec souvent épaules affirmées et pantalon style "flare" (évasé en bas), intégrant une part de féminité.

Mercredi 11 Septembre 2019

Lu 113 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com