Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Haifaa Al-Mansour

La réalisatrice saoudienne Haifaa Al-Mansour a ému la Mostra de Venise jeudi en versant des larmes à l'évocation des obstacles que rencontrent les femmes dans le monde, espérant un avenir meilleur pour sa fille. "Je pense que nous les femmes, nous rencontrons certainement partout dans le monde des résistances très similaires", a déclaré Haifaa Al-Mansour, la première femme à être devenue cinéaste dans son pays, au cours de la conférence de presse de son film "The Perfect candidate".
"The Perfect candidate", l'un des deux seuls films réalisés par des femmes en compétition à la Mostra cette année, marque le retour de la réalisatrice à Venise après y avoir présenté en 2012 son premier long métrage "Wadjda" dans la section parallèle Orizzonti. Ce nouveau long métrage de la cinéaste décrit les barrières rencontrées par une jeune femme médecin en Arabie Saoudite lorsqu'elle décide de se présenter aux élections municipales, confrontée à une société conservatrice dominée par les hommes.

Michael Mann

Michael Mann veut réaliser la suite de "Heat", dans lequel il avait réuni en 1995 les emblématiques Al Pacino et Robert De Niro pour la première fois dans l'histoire du cinéma, a déclaré à l'AFP le réalisateur américain. "Heat" met aux prises un gang de braqueurs dirigé par De Niro avec un détective teigneux, Al Pacino, qui le traque à travers tout Los Angeles.
En 2016, Michael Mann avait annoncé qu'il travaillait à un roman inspiré du célèbre film d'action. "Le roman est écrit aux deux-tiers environ, et c'est un mélange du « prequel » de « Heat » et de la suite de « Heat »", a révélé à l'AFP le réalisateur, âgé de 76 ans. "En fait, c'est tout ce qui se passe avant le film et après le film". Pressé de dire s'il prévoyait d'adapter ce roman au cinéma, Michael Mann a répondu: "Bien sûr!", avant d'ajouter qu'il pourrait aussi envisager d'en faire une série télévisée.
"Plutôt un film, mais le paysage change si fortement et si rapidement, on ne sait jamais", a-t-il expliqué. Michael Mann écrit ce livre en collaboration avec l'auteur Reed Coleman, et il prévoit de le publier dès l'an prochain dans la collection qu'il anime chez l'éditeur HarperCollins.

Samedi 31 Août 2019

Lu 114 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif