Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Marc Levy

Comme les hirondelles annoncent le printemps, un nouveau roman de Marc Levy est le signe que l'été n'est pas loin. L'auteur français aux 45 millions d'exemplaires vendus dans 49 langues, revient mardi en librairie avec "Ghost in love", comédie romantique quasiment assurée d'être un nouveau best-seller. Publié par Robert Laffont/Versilio (groupe Editis/Vivendi), le 20e roman de l'auteur à succès bénéficie d'un tirage exceptionnel de 350.000 exemplaires. Son précédent roman, "Une fille comme elle", paru au printemps 2018, s'est écoulé à 400.000 exemplaires selon son éditeur et vient de sortir en poche chez Pocket. La version poche d'"Une fille comme elle", tirée à 455.000 exemplaires, était en tête des meilleures ventes de livres (tous formats confondus) dans le classement hebdomadaire de l'institut GfK publié vendredi par le magazine professionnel Livres Hebdo.
Léger et drôle, servi par des dialogues qui font souvent mouche, le nouveau roman de Marc Levy, un auteur souvent adapté au cinéma, fait parfois penser aux meilleurs comédies de l'âge d'or d'Hollywood. Le fantôme d'un ancien chirurgien, Raymond, vient hanter les jours et les nuits de son fils Thomas, pianiste virtuose à Paris. Le fantôme a une requête insensée. Il aimerait que Thomas l'aide à rejoindre Camille, la femme qu'il avait follement (et chastement) aimée et qui vient de mourir à San Francisco. Leurs cendres réunies, les deux amants pourront partager ensemble l'éternité.

Jean-Claude Brisseau
    
Le cinéaste français Jean-Claude Brisseau, auteur d'une douzaine de films dont "Noce Blanche", est décédé samedi à Paris à l'âge de 74 ans, a-t-on appris dans son entourage. Le réalisateur et scénariste est décédé dans un hôpital des suites d'une longue maladie.
Condamné en 2005 pour harcèlement sexuel, il avait été dernièrement rattrapé par le mouvement #metoo, et la Cinémathèque française avait annulé fin 2017 la rétrospective qu'elle devait lui consacrer. Son film "Noce Blanche", sorti en 1989, restera son plus grand succès (plus de 1,8 million d'entrées). Il y fit tourner pour la première fois la toute jeune Vanessa Paradis, qui obtint pour ce long-métrage le César (récompense du cinéma français) du meilleur espoir féminin. Auparavant il avait réalisé "De Bruit et de Fureur", un autre film choc, sur la banlieue. En 2012 "La Fille de nulle part" lui valut le "Pardo d'oro" (Léopard d'Or) du Festival du film de la ville suisse de Locarno. "Que le diable nous emporte" était son dernier film, sorti début 2018.

Mardi 14 Mai 2019

Lu 202 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com