Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Taylor Swift
Il harcèle la chanteuse américaine depuis des mois: bien que déjà condamné à ne plus s’approcher de la résidence new-yorkaise de Taylor Swift, Roger Alvarado a été à nouveau arrêté jeudi après s'être immiscé chez elle, a annoncé la police. Il était 02h45 du matin quand cet homme de 23 ans, originaire de Floride, a été arrêté par la police dans la maison de la star de la pop: il avait réussi à y pénétrer en brisant une fenêtre alors que Taylor Swift était absente, a expliqué une porte-parole de la police. Roger Alvarado avait déjà réussi, en avril dernier, à entrer chez Taylor Swift en utilisant une échelle pour passer par la fenêtre. Là encore, la star n'était pas là.
Les gardes de la chanteuse et la police l'avaient délogé et arrêté quelques heures plus tard. Un juge lui avait alors interdit de s’approcher de sa maison. Il avait finalement plaidé coupable en décembre, avant d'écoper d'une peine de six mois de prison qu'il n'avait pas encore commencé à purger, assortie d'une obligation de traitement psychiatrique. En février 2018, déjà, il avait été interpellé pour avoir essayé de briser sa porte avec une pelle.

R. Kelly
Le chanteur américain R. Kelly, accusé d'abus sexuels sur quatre femmes, dont trois mineures, s'est exprimé pour la première fois dans une longue interview pour rejeter des accusations qu'il qualifie de "rumeurs". C'est la première fois que la vedette de R&B, accusé d'abus sexuels sur des mineures depuis des décennies, s'exprimait depuis son inculpation le mois dernier. Dix chefs d'accusation, chacun puni de trois à sept ans de prison, ont été retenus contre lui pour des agressions sur les quatre victimes présumées entre 1998 et 2010.
"C'est pas vrai", déclare-t-il sans plus de précisions lors d'une interview avec la chaîne CBS qui doit être diffusée mercredi matin, et dont certains extraits ont été publiés mardi soir. "Pas vrai. Que ce soit des vieilles rumeurs, des nouvelles rumeurs, des rumeurs futures, c'est pas vrai", ajoute-t-il lors de cet entretien où il est apparu très émotif et énervé. Lors d'une comparution devant un tribunal de sa ville de Chicago, dans l'Etat de l'Illinois, R. Kelly avait plaidé non coupable.

Samedi 9 Mars 2019

Lu 251 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com