Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Jay-Z

Les rangs des défenseurs de 21 Savage, détenu par la police migratoire américaine depuis dimanche au motif que le rappeur d'origine britannique est installé illégalement aux Etats-Unis, se sont renforcés avec l'arrivée à la rescousse d'une superstar, Jay-Z, qui a mis son avocat sur le coup. L'avocat new-yorkais Alex Spiro a confirmé jeudi à l'AFP qu'il avait, à la demande de Jay-Z qu'il a souvent représenté, repris le dossier du jeune rappeur d'Atlanta, star montante du rap qui figure cette année parmi les finalistes pour les Grammys, les prestigieuses récompenses de la musique américaine qui seront décernées ce dimanche à Los Angeles. Le richissime Jay-Z a annoncé mercredi qu'il pèserait de tout son poids dans la bataille pour "libérer 21 Savage". Une cause déjà relayée, sous le mot d'ordre #Free21Savage, par de nombreuses personnalités, de Cardi B à la jeune élue démocrate du Congrès américain Alexandria Ocasio-Cortez. "L'arrestation et la détention de 21 Savage sont une mascarade totale, sa demande de visa U est en souffrance depuis quatre ans", a écrit Jay-Z sur sa page Facebook. "21 est non seulement un musicien avec des disques à succès, mais il mérite aussi de pouvoir retrouver immédiatement ses enfants".

Coopération culturelle

L'ambassadricedu Maroc en Colombie, Mme Farida Loudaya, a eu, mercredi à Bogota, un entretien avec la ministre colombienne de la Culture, Carmen Inés Vásquez Camacho, axé essentiellement sur le renforcement de la coopération bilatérale dans le domaine culturel. Lors de cette rencontre, Mme Loudaya a mis l’accent sur l’importance de la culture comme vecteur de rapprochement et de compréhension entre les peuples marocain et colombien, passant en revue les grandes avancées qu’a connues ces dernières années le secteur de la culture au Maroc. Elle a particulièrement mis en exergue les importants chantiers en cours, notamment en matière de création, d’encouragement artistique et de promotion de l’expression culturelle au Maroc, mais également au niveau du développement des infrastructures dans ce domaine témoignant du renouveau artistique et culturel que connaît le Royaume. La diplomate marocaine a également mis en lumière la diversité culturelle de la civilisation millénaire du Royaume, notamment son identité africaine, arabe, amazighe et méditerranéenne, mettant l’accent sur les similitudes culturelles entre le Maroc et la Colombie, citant, à titre d’exemple, la région pacifique colombienne où la musique et la danse sont marquées par l’héritage africain.

Samedi 9 Février 2019

Lu 161 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com