Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Court-métrage

La 5ème édition du Festival de la Kasbah du court-métrage se tiendra, du 23 au 27 octobre prochain, à Ouarzazate, à l’initiative de l’Association d’éducation et de développement-section Ouarzazate.
Selon un communiqué de l’association, cette 5è édition, organisée avec le soutien de plusieurs institutions locales, régionales et nationales, se déroulera sous le thème "Le rôle de la culture cinématographique dans l’enrichissement du goût des jeunes".
Cette 5è édition porte le nom du cinéaste marocain, Daoud Oulad Sayed en reconnaissance de son parcours prolifique qui "honore la filmographie marocaine à l’échelle nationale et internationale vu les nombreuses distinctions qu’il a obtenues dans des festivals nationaux et internationaux".
Au programme de ce festival figurent un concours national des courts-métrages, des signatures de livres d’écrivains concernés par le domaine cinématographique, des conférences, des ateliers ainsi que deux expositions dont l’une est dédiée aux publications cinématographiques et l’autre aux tableaux représentant des affiches cinématographiques.
Les initiateurs de ce festival organiseront aussi une visite au Musée du cinéma, à la Kasbah Taourirt et au studio Oscar, outre des projections dans plusieurs établissements scolaires de la région.
A rappeler que le jury de ce festival est composé de l’artiste égyptienne Sherine (présidente), du réalisateur cinématographique et de télévision (Italie), Raffaele Mertes, du chef du département festival au Fespaco (Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou), François Akouabou Adianaga, de l’actrice marocaine, Bouchra Ahrich, de l’universitaire Youssef Ait Hammou et du musicologue Mustapha El Ouardi.

Journée portes
ouvertes


L'Institut Confucius de formation et d'enseignement de la langue chinoise organise, samedi prochain à la Faculté des lettres et sciences humaines à Rabat, une journée portes ouvertes.
Ce rendez-vous, qui intervient dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de l'Institut Confucius, est destiné aux personnes désirant apprendre la langue chinoise, aux intéressés par les études en Chine et aux amoureux par la culture chinoise, apprend-on auprès de la direction de l'Institut. Le programme de cette journée (10h-13h) comprend plusieurs activités (chants, musique, costumes, calligraphies chinoises), avec possibilité de s'inscrire sur place aux cours de la langue chinoise, selon la même source.

Jeudi 27 Septembre 2018

Lu 199 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif